Actualités - Présidentielle 2020

4 jours après le conseil politique du Rhdp : Des secrets livrés sur le plébiscite d'Amadou Gon Coulibaly


Publié le 18 Mars 2020 à 01:27
Source: Autres Source
1245

Autres Source

Avant le conseil politique du Rhdp qui s'est tenu le jeudi 12 mars 2020 au Sofitel Hôtel Ivoire, Alassane Ouattara avait déjà porté son choix sur Amadou Gon Coulibaly comme candidat du Rhdp à l'élection présidentielle du 31 octobre. C'est en tout cas ce que rapporte Jeune Afrique dans sa dernière parution du dimanche 15 mars 2020. Dans l'interview accordée à cet hebdomadaire panafricain, quelques jours avant le conseil politique, Alassane Ouattara indiquait clairement qu'il ne voyait que le Premier ministre Amadou Gon comme dauphin.

A la question de savoir qui il voyait comme candidat du Rhdp à la prochaine présidentielle, Ouattara annonçait déjà le 9 mars, jour de l'interview : « C'est évident ! Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est, à mon sens, la personne la plus indiquée ». C'était trois jours avant la tenue du conseil politique du Rhdp à l'issue duquel Amadou Gon a été oint pour représenter le parti au pouvoir au prochain scrutin président.

Avant ce jour-là, en effet, Ouattara avait annoncé miser sur le Premier ministre. Il avait alors égrené un chapelet de raisons pour motiver le choix qu'il a porté sur la personne d'Amadou Gon. « Il a toutes les qualités et les compétences requises, c'est un grand travailleur qui fait par ailleurs preuve de beaucoup d'humilité. Cela fait trente ans qu'il travaille à mes côtés. Il a occupé toutes les hautes fonctions après avoir été cadre aux Grands Travaux. Il a été nommé conseiller technique quand j'étais président du Comité interministériel en 1990 et quand j'étais Premier ministre jusqu'en 1993. Enfin, il a été secrétaire général de la présidence et est à la primature depuis plus de trois ans, avec un excellent bilan », a argué Ouattara pour justifier les compétences techniques du « lion ». 

Outre les qualités techniques de l'homme, Ouattara a souligné son expérience politique qui fait de lui un homme d'Etat. « Il a été numéro 2 du Rdr sous l'autorité d'Henriette Dagri Diabaté et il est désormais le président du directoire du Rhdp. Il a également effectué plusieurs mandats de maire et de député », a relèvé le leader du Rhdp. Avant d'en déduire : « Je le répète : humainement, professionnellement et politiquement, en matière de compétences comme d'expérience, il réunit toutes les qualités nécessaires pour être le candidat naturel de notre formation ».

On voit donc que, longtemps avant la tenue du conseil politique du 12 mars, Ouattara avait déjà bouclé et géré le choix d'Amadou Gon comme candidat du Rhdp à l'élection présidentielle du 31 octobre. Ce conseil politique n'a eu qu'à entériner ce choix.




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : « Si l’orgueil de ses partisans n’avait pas pris le dessus, mon grand frère chéri...
Démission de Duncan soupçonné de collusion avec Amon Tanoh et Chris Yapi (Côte d’Ivoire)
Ouattara nomme Patrick Achi PM en remplacement d'Amadou Gon
Côte d’Ivoire : Qui a barré le nom de Duncan dans le communiqué nécrologique de Gon ?
Politique-Santé-Le président du Sénat-Kouadio Ahoussou Jeannot victime d’un malaise ?

Autres articles