Actualités - Politique Nationale

Abidjan /Bamako: Au lendemain de l'annonce du coup d'état manqué au Mali, les autorités maliennes déploient l'artillerie lourde à la frontière avec Abidjan


Publié le 17 Mai 2022 à 17:55
Source: lecourrierquotidien.com
516

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Comme fallait ci attendre, les autorités maliennes réagissent vite dans la sécurisation du pays. Le lundi 16 Mai, Bamako annonce avoir déjoué un Coup d’État conduit par un groupe d'officier avec l'aide d'un pays occidentale. Dès lors, les forces de défense et de sécurité sont sur le qui vive, l'heure est à la vigilance, les FAMAS renforcent leurs dispositifs de sécurité à tous les niveaux.

Il faut que le coup d’Etat manqué dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 mai dernier n'est une surprise pour le pouvoir de Bamako, l'an dernier, l'homme fort de Bamako, le colonel Assimi Goita a déjoué un attentat au couteau à l'heure de la prière à la mosquée. Quelques soit ce qui se passe au Mali, tout le monde que l'ennemi n'est jamais loin, convaincu que la Côte d'Ivoire n'est étrangère de ces derniers faits.


Le Mali prend les dispositions.

Les autorités maliennes sont convaincu que l'ennemi peut devenir d'Abidjan, aux vues des relations exécrable avec le pouvoir Ouattara qui dure depuis plusieurs mois maintenant. Dans optique, le colonel Assimi Goita a demandé à son États major de réconforcer la sécurité à la frontière entre Mali et la Côte d'Ivoire. Toujours selon une source dans la capitale malienne, depuis le coup d'état manqué du 11 Mai, Bamako a déployé l'artillerie lourde pour renforcer la sécurité de sa frontière avec la Côte d'Ivoire. Ce même dispositif a été déployé à la frontière burkinabé où la surveillance a l'aide d'avion de combat a été signalé.

Pour rappel, le coup d’État en préparation dans la nuit du 11 au 12 mai 2022 a été déjoué, des officiers ont été arrêtés, les enquêtes se poursuivent dans la capitale malienne et les autorités de Bamako ont annoncé que la situation était sous contrôle.

Affaire à suivre donc.


Laisser un commentaire

Koné Kobali répond à Lobognon : « Après 18 ans tu n’as pas pris de Soro le meilleur »
Charge contre Soro : « Lobognon recherche un tabouret confortable qui met du temps à venir »
Soro donne de ses nouvelles : « Le terrain politique nous reste entièrement favorable »
Guillaume Soro, samedi face à ses partisans : « GPS va conquérir le pouvoir et nous allons diriger la...
Bédié joue-t-il avec le feu ? Damana Pickass tacle à nouveau Blé Goudé, Soro Guillaume et Hubert Oulaye...

Autres articles