Actualités - Politique Nationale

Affaire passeport : Voici les ministres qui ont plaidé dans le secret la cause de Blé Goudé auprès de Ouattara


Publié le 30 Mai 2022 à 22:46
Source: Avec linfodrome.com
380

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Le président du Cojep a pu avoir son passeport. Révélations sur les deux ministres qui ont œuvré dans l’ombre pour la cause de Blé Goudé.

Ce n’est plus un secret, le fameux sésame (passeport) qui manquait à Blé Goudé pour regagner son pays la Côte d’Ivoire est désormais un acquis. Cela a été possible, apprend-on des arcanes du milieu politique, grâce à l’action de deux (2) ministres, très proches collaborateurs du président Alassane Ouattara.

Le ministre d'Etat Gilbert Kafana Koné était déterminé à faire rentrer Blé Goudé au pays

Le premier à s’immiscer dans ce dossier est le ministre d’Etat auprès du Président de la République chargé des Relations avec les Institutions de la République, Gilbert Kafana Koné, par ailleurs maire de la commune de Yopougon. Ce dernier, confie une source, a ouvertement manifesté sa volonté de voir Charles Blé Goudé rentrer au pays.

Le retour en Côte d’Ivoire de Charles Blé Goudé était une recommandation du dialogue politique

A plusieurs reprises, celui qui est désormais le patron du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) avait promis « peser de tout son poids » pour mettre en œuvre certaines recommandations qui ont sanctionné la cinquième phase du dialogue politique. Parmi ses recommandations, pouvait-on lire le retour en Côte d’Ivoire de Charles Blé Goudé. Cette recommandation figurait en outre sur la feuille de "route" des participants à ce dialogue politique que sont les partis politiques et les acteurs de la Société Civile.


Le ministre d’Etat Gilbert Kafana Koné a réussi à convaincre le président Ouattara de permettre à Charles Blé Goudé de regagner Abidjan, contrairement au garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Sansan Kambilé qui rappelait chaque fois que le président du Cojep était condamné à vingt (20) ans de prison par la justice ivoirienne. Au regard des textes, l’on ne saurait délivrer un passeport à un "prisonnier" à moins que ce dernier soit amnistié ou gracié par le président de la République.

Dans sa démarche, Gilbert Kafana Koné a pu bénéficier du ministre Cissé Ibrahima Bacongo qui est par ailleurs conseiller du président Ouattara chargé des questions juridiques. Le maire de la commune de Koumassi a exhorté le président Alassane Ouattara de lâcher du lest en ce qui concerne Charles Blé Goudé qui a fait preuve de "sagesse" en lançant à chacune de ses sorties, des messages de paix et de réconciliation contrairement à Guillaume Soro. Selon d’autres sources, des proches de Blé Goudé ont rencontré ces deux personnalités.


Laisser un commentaire

Côte d'Ivoire : Ouattara dépouille Kandia Camara de ses prérogatives, il nomme un diplomate chevronné...
Côte d'Ivoire-Mamadou Traoré réconforte Soul To Soul :" Sois fort, mon frère"
Détenus politiques pro-Soro: des Soroïstes des USA font un geste symbolique
Côte d’Ivoire : « La 1ère erreur politique des supporters de Tidjane Thiam »
« Le changement, tant attendu en Côte d’Ivoire, passera par Soro » (Sié Coulibaly)

Autres articles