Actualités - 3e mandat de Ouattara

André Silver Konan fait parler de lui avec une publication de Mamadou Koulibaly en 5 octobre 2016


Publié le 14 Août 2020 à 12:06
Source: lecourrierquotidien.com
1941

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

André Silver Konan enflamme en ce moment la toile avec une publication relative à la candidature du chef de l’Etat Alassane Ouattara à un 3e mandat présidentiel que les cadres de son parti, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) n’ont de cesse de justifier.

Dans sa réflexion, l’ancien journaliste de Jeune Afrique a pris le soin de faire au préalable un rappel historique.

« 5 octobre 2016 : Mamadou Koulibaly est arrêté par la police à Abidjan, parce qu'il affirmait que le Président Alassane Ouattara avait l'intention de briguer un troisième mandat en 2020, par son projet de changement de Constitution et appelait, de ce fait, à voter Non. A cette époque, déclarer que Ouattara voulait ou pouvait être candidat valait une arrestation », a-t-il rappelé.


Puis de poursuivre : « A cette époque, tous les cadres du RHDP, tout le gouvernement qui portait le projet de Constitution nous expliquaient que constitutionnellement, Ouattara ne pouvait pas être candidat, même pour un premier mandat, dans une troisième République. »

Téléchargez gratuitement et installez l’Application du lecourrierquotidien.com 
en cliquant ici: 
lecourrierquotidien.apk

Aussi, insiste-il pour dire : « Je peux accepter qu'on me dise que la candidature de Ouattara relève d'un passage en force, mais de grâce, qu'on ne vienne pas insulter mon intelligence, en me disant, quatre ans plus tard, que cette Constitution lui donne le droit de l'être. La petite intégrité que Dieu m'a donnée, dans Sa pure grâce, m'oblige à ne pas accepter cette grosse menterie gouvernementale, jamais faite en Afrique ! »


Laisser un commentaire

Détenus politiques pro-Soro: des Soroïstes des USA font un geste symbolique
Côte d’Ivoire : « La 1ère erreur politique des supporters de Tidjane Thiam »
« Le changement, tant attendu en Côte d’Ivoire, passera par Soro » (Sié Coulibaly)
« Une chose est certaine, Soro sera en Côte d’Ivoire pour participer à la présidentielle » (Moussa...
Affaire des 49 militaires arrêtés à Bamako, Ouattara : « ce sont les nations unies qui doivent faire la...

Autres articles