Actualités - Présidentielle 2020

Après la déclaration de sa candidature à la présidentielle de 2020: Guillaume Soro met sa machine en marche


Publié le 24 Octobre 2019 à 09:22
Source: Autres Source
3104

Soro Guillaume prés de la population

L’encore président du Comité politique (Cp), Guillaume Soro, a d’abord réitéré sa détermination à être candidat et mieux, à remporter la pochaine présidentielle en Côte d’Ivoire. ‘’C’est une décision définitive’’, a-t-il insisté à propos de sa candidature à la présidentielle de 2020.

L’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a souligné avoir été galvanisé dans sa prise de décision, surtout par une pétition faite par des femmes et des hommes de Côte d’Ivoire. ‘’Pétition qui, pour moi, a été un élément important dans ma réflexion. En effet, plus de 800.000 de nos compatriotes, en l’espace de quelques mois, ont sollicité ma candidature’’, a-t-il informé.

A LIRE AUSSI: 

Guillaume Soro: qui osera l’affronter en 2020 ?

Parlant du mouvement qu’il a lancé, il a précisé: ‘’Générations et peuples solidaires n’est pas un parti politique. Notre pays compte déjà plus de 110 partis politiques. Et malgré leur existence, la vie de nos populations n’a pas changé, positivement s’entend. Aujourd’hui plus encore, les populations sont déçues. Il nous faut donc leur proposer quelque chose de nouveau, pour mieux répondre à leurs aspirations’’.

A l’écouter, ‘’Gps est le creuset qui transcende les partis politiques et rassemble tous les Ivoiriens dans leurs diversités. Gps est un trait d’union entre toutes les générations, pour faciliter non seulement la (...) du témoin, mais aussi pour garantir la protection des acquis. (…)

En somme, Gps, c’est transcender les barrières générationnelles, ethniques, religieuses, partisanes, pour unir les fils et les filles de Côte d’Ivoiire, pour batir par les efforts de tous, une nation paisible et prospère, pour que tous, nous en profitions ensemble’’.

Pour la présidentielle prochaine, M. Soro s’est donc engagé à aller à la rencontre des 6, 400 millions d’électeurs que compte la Côte d’Ivoire. En entendant, il s’est réjoui de l’adhésion massive au Gps. ‘’Nous avons lancé un mouvement qui a reccueilli plus de 13.000 adhérents en 9 jours, soit environ 1450 adhérents par jour, 60 adhésions par heure.

Il faut le faire dans un pays de près de 25 millions d’habitants comme la Côte d’Ivoire, avec un taux de pénétration d’internet de seulement 22 %. C’est pourquoi, nous continuerons à exploiter au mieux et au maximum, tous les moyens du numérique, pour sensibiliser, pour enrôler les adhérents, mais aussi les électeurs.

Désormais, l’on n’aura plus besoin d’une adresse e-mail pour adhérer à Gps. Votre numero de téléphone seul suffira. Vous n’aurez qu’à cliquer sur notre lien et vous recevrez votre numero d’adhésion par sms’’, a-t-il dit.

L’ex-premier ministre ivoirien d’annoncer l’implantation de Gps sur l’ensemble du territoire ivoirien, à travers une stratégie qu’il a qualifiée de ‘’grande innovation jamais réalisée en Côte d’Ivoire’’.

Il s’agit, a-t-il indiqué, d’un appel à candidatures qui sera lancé pour installer les bases appelées Comités locaux citoyens (Clc). ‘’L’aventure Gps ne fait que commencer !’’, a-t-il fait savoir, avant de demander aux adhérents de Gps, présidents de partis politiques et de mouvements qui ont décidé de le soutenir dans la quêtre du pouvoir d’État, ‘’d’organiser officiellement et solennellement, l’installation des Clc et de l’enrôlement physique de toutres les populations de Côte d’eIvoire à Gps’’.

C’est à la suite de ce discours introductif, que Meïté Syndou, proche collaborateur de Guilaume Soro, a présenté par power point, à Abidjan, les organes statutaires de Gps.

On en retient d’une part, les organes centraux composés, entre autres, de la Conférence nationale d’expression citoyenne, la commission d’orientation et de coordination, le Président, le Bureau exécutif national, le Délégué général et la commission d’évaluation et d’arbitrage. Et d’autre part, les organes da base dont notamment les comités locaux citoyens (Clc).

Quant à Alain Lobognon, autre proche de Guillaume Soro, il a révélé que ‘’sur les 13300 adhérants au Gps, nous avons 73 % venant du Rhdp -parti au poiuvoir ; Ndlr)’’, avant de dévoiler les modalités de mise en place des cellules de Gps.

Selon lui, un Clc comprend 25 membres qui doivent être des électeurs et résidant dans la zone de leur ressort territorial.

Ces Clc, a-t-il insisté, sont créés à l’échelle des quartiers, des villages, des communes, des départements, des régions et districts. ‘’A Gps, le projet consiste à recruter, mobiliser et faire adhérer le plus grand nombre d’électeurs’’, a expliqué le député de Fresco.




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : « Si l’orgueil de ses partisans n’avait pas pris le dessus, mon grand frère chéri...
Démission de Duncan soupçonné de collusion avec Amon Tanoh et Chris Yapi (Côte d’Ivoire)
Ouattara nomme Patrick Achi PM en remplacement d'Amadou Gon
Côte d’Ivoire : Qui a barré le nom de Duncan dans le communiqué nécrologique de Gon ?
Politique-Santé-Le président du Sénat-Kouadio Ahoussou Jeannot victime d’un malaise ?

Autres articles