Actualités - Présidentielle 2020

Côte d'Ivoire: Rassemblement des Houphouëtistes, Soro sème la confusion dans le parti de Ouattara, son message au nouvel ambassadeur des USA à Abidjan


Publié le 12 Octobre 2019 à 12:21
Source: Autres Source
593

L'ex-président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro

Guillaume Soro et ses partisans se refont à nouveau entendre, après quelque moment de silence ou de répit. En plus de la ministre Affoussiata Bamba-Lamine, qui se lâche suer certains points de l’actualité dans une interview disponible sur son profil twitter, l’ex-président de l’Assemblée nationale s’est, lui-aussi, illustré dans des sortis sur les réseaux sociaux ce vendredi 11 octobre 2019.

L’ancien chef du Parlement ivoirien a posté une série de tweet dont certains pourraient créer de la suspicion et de la confusion chez ses ex-alliés du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) devenus ses farlouches adversaires aujourd’hui. Parlant des prochaines élections présidentielles qui se préparent pour 2020, Guillaume Soro fait une révélation de taille quant à une infiltration du parti unifié au pouvoir par les siens.

« Information de première main reçue de nos amis incrustés au RHDP serait que le Rhdp inscrira 1,8 million de personnes sur la liste électorale. C’est le sens de ‘’2020 est bouclé, verrouillé’’.

Sauf que la félonie conduiraient à la catastrophe. Il n’est plus autorisé de tricher idiotement en 2020 », écrit le président du Comité politique, qui va persister: « Je remercie ceux des nôtres qui sont au cœur du RHDP et grâce à qui nous avons survécu à bien des pièges mortels. Je leur demande de doubler de vigilances et d’affiner les canaux. Le moment venu vous serez reconnus pour vos bienfaits ».

Et ajouter encore plus loin : « Je remercie des Amis dévoués qui sont en mission et je les protège dans mon camps. Et cela sans arrière pensée. Demain, il ne faut pas qu’on les oublie et qu’on soit INGRATS vis-à-vis d’eux. C’est même eux qui m’ont demandé de tweeter ».

Par ces tweets, Guillaume Soro montre bien aux tenants du pouvoir qu’il dispose d’espions « incrustés » parmi eux. Ce qui lui permet de savoir tout ce qui se trame au sommet de l’Etat.

Contre ce pouvoir, l’ex-dauphin du président Ouattara ne se montre pas tendre.

Ainsi, quand il commente les propos tenus par le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire lors de la présentation de sa lettre de créance, il écrit ceci : « Quand le nouvel Ambassadeur des USA en Côte d’Ivoire comprendra que certains présidents Africains se prennent pour des ROIS comme l’a dit l’ancien président Goodluck du Nigeria, il déchantera ». Le diplomate américain, faut-il le souligner, avait traduit sa reconnaissance au chef de l’Etat pour l'avoir reçu « si rapidement » après son arrivée.

Rendez-vous à Venise

Outre cette interpellation indirecte contre les dirigeants ivoiriens, Guillaume Soro s’est montré parfois direct et incisif envers ses ex-camarades.

Ainsi, aux propos de son ex-collaboratrice au gouvernement, qui indique que « Ouattara n’aurait jamais été président dans une Cei consensuelle », l’ancien Premier ministre ivoirien met du sien en dénonçant un enivrement de ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui. « Chère Affoussy, ce n’est pas faux ce que tu dis ! Mais le hic c’est que les nouveaux dieux en Côte d’Ivoire se sont réinventés! Ils considèrent que Dieu lui-même leur doit tout! Ils se sont réalisés tout seuls. Quand le pouvoir enivre! ».

Puis l’ancien vice-président du Rhdp d’y aller à fond en des termes encore plus acariâtres contre des adversaires dans le giron du pouvoir qu’il met en garde de jouer avec le feu. « En effet quelques bougres tard venus dans les grâces des nouveaux dieux d’Abidjan n’ont pas connu les braises la sueur et le sang des Ivoiriens. Étourdis ils s’amusent avec le feu. Que Dieu nous garde et préserve la Côte d’Ivoire ».

C’est clair qu’avec ces sortis, Guillaume Soro n’en a pas fini de sa rengaine contre les dirigeants actuels depuis son éviction de la chaire de l’Assemblée nationale et son ralliement à l’opposition. Ce samedi 12 octobre 2019, l’ancien chef du Parlement va encore parler face à ses fans d’Espagne, précisément à Venise, où il leur a donné rendez-vous pour une partie de Crush. Ces parties qu’il affectionne bien pour passer ses messages.




Laisser un commentaire

Côte-d’Ivoire: Ouattara part encore rencontrer Macron à l’Élysée, présidentielle de 2020 et...
Abi-Daman: « Coulibaly-Kuibiert, un peu trop bavard dans le débat politique donne raison à Soro »
« Si Adjoumani est aujourd’hui ce qu’il est sur le plan politique et social, c’est grâce à Bedié »
Terrorisme: Nathalie Yamb interpelle Salif Keita sur le cas Ouattara, Il faut être cohérent dans la vie
Côte d'Ivoire: Soro rejette la CEI partisane de Ouattara devant l’ONU

Autres articles

Top articles