Actualités - Décès d'Amadou Gon Coulibaly

Côte d’Ivoire : « Si l’orgueil de ses partisans n’avait pas pris le dessus, mon grand frère chéri serait en ce moment en train de se reposer à Paris» (Mamadou Traoré)


Publié le 11 Juillet 2020 à 20:30
Source: Autre Presse
3006

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Mon grand frère chéri est décédé suite à une crise cardiaque. Dieu a ainsi décidé de le rappeler à Lui. Les musulmans fatalistes diront que quel que fut les soins qu’on aurait pu lui apporter, on n’aurait jamais pu retarder l’échéance que Dieu avait prévu pour le rappeler à Lui.

Moi je dirai que ce sont des propos hypocrites car nous savons tous que si on avait donné du temps à mon grand frère chéri pour se reposer comme l’avaient fortement recommandé ses médecins traitants, il ne serait pas décédé dans les conditions où il est décédé. Pour être cynique, je dirai que ce sont ceux qui l’ont poussé et encouragé à venir au pays pour se jeter dans la fournaise de la politique ivoirienne, ce sont ceux là qui ont précipité sa mort.

Et ces derniers se trouvent nombreux dans la chapelle politique dont il était le patron après son gourou. Oui, je le dis et je l’affirme, ce sont les partisans de mon grand frère chéri qui l’ont tué en le poussant à ne pas se reposer. Par orgueil, ils l’ont tué en l’encourageant à venir au pays, à reprendre le travail afin de mettre fin aux rumeurs qui l’annonçaient pour mort.

Si l’orgueil de ses partisans n’avait pas pris le dessus, mon grand frère chéri serait en ce moment en train de se reposer à Paris pendant au moins six mois tel que recommandé par ses médecins. Au delà de l’orgueil, ce sont les ambitions de ses partisans qui l’ont tué.En effet,en l’encourageant à revenir au pays tout en sachant qu’il n’était pas au mieux de sa forme,ses partisans ont mis leurs ambitions et leurs intérêts en avant au détriment de sa santé et de sa vie. Ce qui les importait,c’était qu’il vienne être candidat,qu’il gagne et qu’il préserve les intérêts de certains,qu’il fasse la promotion de certains et qu’il assure la sécurité de certains. Et cela,au détriment de sa santé et de sa vie.

Qu’ils sont sans cœur nos gens du Restaurant ! C’est pourquoi je recommande à tous les hommes politiques de ce pays de mettre en priorité leur santé et leur vie au détriment des intérêts et des ambitions de leurs partisans.

Qu’ils sont sans cœur nos gens du Restaurant ! C’est pourquoi je recommande à tous les hommes politiques de ce pays de mettre en priorité leur santé et leur vie au détriment des intérêts et des ambitions de leurs partisans. Car si par malheur pour eux ils venaient à être paralysés par la maladie ou s’ils venaient à mourir de maladie qui exige un repos total,une fois inutile pour leurs partisans,ces derniers se tourneraient vers d’autres hommes politiques pour assouvir leurs ambitions et pour protéger leurs intérêts. La preuve en est que nos gens du Restaurant n’ont pas attendu que mon grand chéri soit enterré pour qu’ils commencent déjà à chercher son remplaçant afin de maintenir leurs intérêts egoistes ou d’aiguiser leurs ambitions.

J’avais dit à mon grand frère chéri que s’il ne se reposait pas et que par malheur il venait à perdre la vie,le monde ne s’arrêterait pas pour lui. La preuve se voit déjà par les réactions des gens dont il était le patron et l’espoir. Pendant qu’il n’est pas encore enterré, ils se battent déjà, tel des vautours, pour dévorer son corps. C’est une belle leçon pour nous autres. Mais je suis fier qu’il soit décédé au sommet de sa gloire et sur la scène qu’il adorait tant.

La scène politique.

Que Dieu ait son âme.

Traoré Mamadou




Laisser un commentaire

La Lettre du Continent relate l'arrivée de Gbagbo à l'ambassade de Bruxelles : le président Gbagbo...
Guillaume Soro à propos de Ouattara : Mr Ouattara lui-même s’était engagé devant moi et d’autres...
3eme mandat de Ouattara : les députés Français s’interrogent, Macron inquiet
La prophétie de ce prophète sur Ouattara qui fait froid dans le dos : Amadou Gon Coulibaly n’est pas mort...
Selon Jeune Afrique Alassane Ouattara a fait 2 enregistrements, juste pour faire mal à Guillaume Soro

Autres articles