Actualités - Trois Casques bleus ivoiriens tués

Côte d’Ivoire : 3 Casques bleus ivoiriens tués par des djihadistes au Mali, voici leurs identités et les mots du Chef de l’Etat


Publié le 14 Janvier 2021 à 16:36
Source: Autres Sources
1709

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Trois Casques bleus ivoiriens engagés au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été tués et quatre (04) autres blessés, mercredi dans une attaque de leur convoi par des djihadistes, a indiqué Lassina Doumbia le Général de Corps d’Armée de Côte d’Ivoire, dans un communiqué.   

L’attaque a eu lieu alors qu’ils étaient « en mission de reconnaissance » à 95 km environ au Sud de Tombouctou, a indiqué le général Lassina Doumbia, précisant que « celle-ci a consisté en l’emploi d’Engin Explosif Improvisé (EEI) au contact duquel un des véhicules blindés a explosé, et de tirs directs ».

Toujours selon le Général, « des renforts aériens constitués d’hélicoptères d’attaque et d’aéronefs médicalisés ont été immédiatement déployés sur le terrain en vue de procéder à un ratissage de la zone d’une part, et évacuer les blessés vers les structures médicales, d’autre part ».

L’armée ivoirienne, faut-il le rappeler à une « unité combattante » de 150 soldats au Mali.

Mots du Président Ouattara et le Premier ministre Hamed Bakayoko 

Le Président ivoirien a adressé ses condoléances “ Très émues” aux familles des trois Casques bleus ivoiriens tués à 50 km au sud de Tombouctou, et sa “compassion aux blessés”. « J’ai appris avec beaucoup de peine l’attaque meurtrière contre un de nos détachements engagés au sein de la MINUSMA au Mali. Je rends hommage à ces braves soldats, morts et blessés pour la paix. Mes condoléances les plus émues à leurs familles. Ma compassion aux blessés.”, a tweeté le Chef de l’Etat.

Dans un communiqué, le Premier ministre, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko s’incline devant la mémoire de ces soldats tombés au champ d’honneur, présente ses condoléances à leurs familles et à l’ensemble des armées. Il exprime par ailleurs sa compassion aux 4 blessés et leur souhaite un prompt rétablissement, tout en apportant son soutien à leurs camarades encore présents sur le théâtre des opérations.

Malgré ce qui s’est passé, le Premier ministre, Chef du Gouvernement ministre de la Défense, réaffirme la détermination du Gouvernement ivoirien à œuvrer dans le cadre de la MINUSMA, à la restauration de la Paix et de la stabilité au Mali.

Voici l’identité des 3 Casques bleus ivoiriens tués au Mali

Trois Casques bleus ivoiriens de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) ont perdu la vie, ce mercredi 13 janvier, dans une attaque de leur convoi à 95 km au sud de Tombouctou par des djihadistes, alors qu’ils étaient en mission de reconnaissance.

Il s’agit de :

1. Sergent – Chef BAKAYOKO Adama du 3e Bataillon d’infanterie ;

2. Sergent GUIEGUI Armand du 1er Bataillon d’infanterie ;

3. Caporal BAMBA Moustapha des Forces spéciales.

Il faut rappeler que l’attaque « a consisté en l’emploi d’Engin Explosif Improvisé (EEI) au contact duquel un des véhicules blindés a explosé, et de tirs directs », a indiqué le général Lassina Doumbia, dans un communiqué.




Laisser un commentaire

Les exilés pro-Gbagbo se préparent pour le retour, C’est le FPI qui nous demande de rentrer au pays,...
Côte d’Ivoire : 5 militantes de GPS de pro Soro incarcérées à la MACA depuis août 2020 obtiennent la...
Aplatissement devant Alassane Ouattara : Les dessous de la volte-face de Marcel Amon Tanoh (Selon Chris Yapi)
France : Une pro-Soro casse les papos sur Thérèse Ouattara après son départ de GPS
Succession d’Alassane Ouattara: Ces erreurs qui menacent Hamed Bakayoko

Autres articles

Top articles