Actualités - Décès de Charles Diby

Côte d’Ivoire : À Bouaflé, les funérailles de Charles Diby marquées par des rumeurs d’empoisonnement


Publié le 15 Mars 2020 à 13:19
Source: Autres Sources
17024

Autres Sources

Décédé, le samedi 7 décembre 2019 à Abidjan, Charles Koffi Diby, ancien président du Conseil économique, social, environnemental et culturel a été inhumé le samedi 14 mars 2020, à Pakouabo (à 20 km de Bouaflé). Cependant, les funérailles de l’ex-président du Conseil régional de la Marahoué Charles Diby ont été parsemées de rumeurs d’empoisonnement.


‘’La nuit est tombée’’ à Pakouabo ce samedi 14 mars 2020 aux environs de 13 heures. Et pour cause, l’ex-président du Conseil économique, social, environnemental et culturel, Charles Koffi Diby a été porté en terre au mausolée familial de Pakouabo. L’atmosphère était lourde en cet après-midi du samedi. Où les populations de la marahoué sont sorties nombreuses pour dire un ultime adieu au concepteur du slogan, « quand c’est beau, c’est la Marahoué et c’est chez nous ».

A LIRE AUSSI:  Pour une compétition loyale, « qu’on permette à Guillaume Soro de se présenter à l’élection présidentielle »

Depuis Bozi, à Pakouabo en passant par Bouaflé, chacun tenait à lui rendre hommage. Mais la douleur est profonde en ce sens que toute la Marahoué bruisse de rumeurs d’empoisonnement de leur leader, Charles Koffi Diby. Dans les coulisses, des parents et amis, ainsi que du côté du PDCI-RDA la rumeur enfle. Chacun en parle et veut comprendre les mobiles d’un tel acte s’il est avéré.

Charles est parti, Bouaflé a tout perdu

Cette disparition selon eux, suscite forcément des doutes sur l’avenir de leur région. « Charles est parti, Bouaflé a tout perdu », a soufflé un proche de la famille. En effet, cette rumeur est partie des conditions de disparition du concerné. L’on explique que c’est un peu dans le même registre que le Général Ouassénan Koné avait déclaré avoir échappé à la mort par empoisonnement.

Selon ces rumeurs confirmées par une partie de sa famille, l’empoisonnement l’a contraint à une opération. Elles poursuivent qu’une partie de l’intestin ayant été gravement infectée, a été amputée. Cela a provoqué selon elles, son anorexie (Perte de l’appétit) qui a fini par l’emporter. En outre, d’autres organes vitaux ont été touchés, précisent-elles.

Toutefois, l’ex-président du Conseil économique, social, environnemental et culturel repose désormais auprès des siens au Centre-Ouest de la Côte d’Ivoire. Et toute la population ressent le poids de sa disparition car chacun réalise qui était Charles Koffi Diby pour cette région. « Nous n’avons plus d’espoir. Toute la Marahoué est en pleur. C’est vraiment douloureux », fait observer une quadragénaire en larmes.


Laisser un commentaire

Détenus politiques pro-Soro: des Soroïstes des USA font un geste symbolique
Côte d’Ivoire : « La 1ère erreur politique des supporters de Tidjane Thiam »
« Le changement, tant attendu en Côte d’Ivoire, passera par Soro » (Sié Coulibaly)
« Une chose est certaine, Soro sera en Côte d’Ivoire pour participer à la présidentielle » (Moussa...
Affaire des 49 militaires arrêtés à Bamako, Ouattara : « ce sont les nations unies qui doivent faire la...

Autres articles