Actualités - Présidentielle 2020

Côte d’Ivoire : Bataille de positionnement au RHDP pour la présidentielle 2020 ?


Publié le 12 Mai 2019 à 14:01
Source: Autres Source
1553

Autres Source

Les ambitions mesurées ou pas de certains hauts cadres du RHDP-RDR à l’approche de l’élection présidentielle de 2020, étalent de graves divergences au sein de ce parti politique. Divergences qui pourraient aboutir, dans les prochaines semaines, à sa dislocation pure et simple.

Les ambitions, en effet pour la succession de l’actuel chef de l’Etat, s’affichent de plus en plus. Les états-majors semblent déjà constitués.

Et les bruits de couloirs entendus çà et là de part et d’autre laissent entrevoir une féroce bataille de tranchée entre d’une part le Premier Ministre Amadou Gon (que d’aucuns ne cachent plus comme postulant à la succession du Chef de l’Etat au cas où il décide de passer le relais) et certains autres militants ambitieux se découvrant des qualités présidentiables.

Les sorties de l’actuel locataire de la Primature, aux yeux d’observateurs avertis de la politique nationale, ne sont guère fortuites.

Ces derniers temps, il est de plus en plus au-devant de la scène. Il a effectué des missions au plan international auprès des hautes institutions financières. Au niveau local, il multiplie les contacts directs avec les populations.

En témoigne la vaste opération de communication menée, dimanche dernier, lors du concours de recrutement des enseignants, pour laquelle pratiquement tout le gouvernement a été mobilisé.

Des mouvements de soutien à sa personne sont également très actifs. Ils se sont signalés en fin de semaine écoulée à Yopougon.

D’autres activités d’envergure sont annoncées les jours et semaines à venir. Toutes choses qui font dire à certains que l’actuel Premier ministre se prépare pour 2020 et très activement d’ailleurs. Outre lui, un autre camp affûte ses armes. A la différence de l’actuel chef du gouvernement dont les actions et sorties sont visibles, l’autre camp a opté de travailler pour l’heure dans l’ombre. Les membres ont mûri l’idée et ils sont à pied d’œuvre pour qu’au moment venu, leur action ait tache d’huile.

Ils sont des anciens membres du Meeci (Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire). Ils croient fermement en leur destin et sont plus que convaincus qu’un d’entre eux a les aptitudes pour gouverner la Côte d’Ivoire.

Aussi, sont-ils déterminés à jouer leur carte vu qu’ils ont fini par admettre qu’ils sont une alternative crédible eu égard aux multiples réticences que certains compatriotes expriment face à l’éventuelle candidature du locataire de la Primature. Ce camp donc travaille à fédérer l’énergie des anciens méecistesRhdp-Rdr autour de leur porte flambeau. Un troisième groupe est également en embuscade.

Transfuges du PDCI-RDA, les membres de ce groupe sont persuadés que le Vice-président de la République est l’homme de la situation pour le RHDP-RDR. Quand bien même ils sont loin de faire l’unanimité aux yeux de certains, ils espèrent compter.

Mais, force est de constater que dans cette bataille de positionnement, le vice-président de la République, ex vice-président du PDCI-RDA et président de Renaissance est de plus en plus mis à l’écart. Pis, tout est mis en œuvre pour qu’il ne soit plus mis sous les projecteurs, de manière à lui confier des tâches de l’ombre afin qu’il ne gène pas le moment venu le “dauphin” et les jeunes challengers.

Au fur et à mesure, il sera admis qu’il est écarté des plans du RHDP, parce que les uns et les autres ne sont pas prêts à faire la passe à quelqu’un qui “n’a pas d’assise politique tant dans son ancien parti que dans le nouveau”. Ainsi, Duncan paiera cash le prix de l’équilibrisme à travers son mouvement sans emprise qu’est “PDCI Renaissance”. Pour le moment, tout semble contenu. Mais au-delà des apparences, le couvercle pourrait bientôt sauter vu que ça bouillonne fort dans la marmite.




Laisser un commentaire

La Lettre du Continent relate l'arrivée de Gbagbo à l'ambassade de Bruxelles : le président Gbagbo...
Guillaume Soro à propos de Ouattara : Mr Ouattara lui-même s’était engagé devant moi et d’autres...
3eme mandat de Ouattara : les députés Français s’interrogent, Macron inquiet
La prophétie de ce prophète sur Ouattara qui fait froid dans le dos : Amadou Gon Coulibaly n’est pas mort...
Selon Jeune Afrique Alassane Ouattara a fait 2 enregistrements, juste pour faire mal à Guillaume Soro

Autres articles