Actualités - Politique Nationale

Côte d’Ivoire : Cissé Bacongo fuit la présidence de l'Assemblée Nationale, il dénonce "une pure propagande"


Publié le 20 Mai 2022 à 12:50
Source: lecourrierquotidien.com
239

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Ce jeudi, les services de presse du Maire-Ministre Cissé Bacongo ont apportés un démenti selon la quelle le député de Koumassi visait le perchoir de l'Assemblée nationale. "c'est la pure propagande, le choix au poste de président de l’Assemblée nationale se fera au sein de ces instances dirigeantes"

La Maire de Koumassi balaye donc toute cette champagne médiatique l'envoyant à la présidence de l’Assemblée nationale.

Ci dessous la déclaration du Ministre Député Maire Cissé Bacongo

Ce jeudi 19 mai 2022, la presse écrite et numérique s’est fait l’écho de la candidature à la Présidence de l’Assemblée Nationale du Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO, Ministre-Conseiller Spécial auprès du Président de la République, chargé des Affaires Politiques et Député-Maire de la Commune de Koumassi.

Par le présent, le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO voudrait, d’ores et déjà, s’incliner à nouveau devant la mémoire de son ainé, le Président AMADOU SOUMAHORO, arraché trop tôt à l’affection des siens.

Le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO saisit l’occasion pour renouveler sa compassion à la famille du défunt et réitérer sa profonde gratitude à l’égard du Président de la République, SEM ALASSANE OUATTARA, pour l’assistance qu’il a bien voulu apporter à la grande famille du Woroba, dont feu AMADOU SOUMAHORO était l’un des dignes fils.


Concernant sa candidature au poste de Président de l’Assemblée Nationale, le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO tient à informer que cette annonce relève de la pure propagande.

Le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO voudrait rappeler, à toutes fins utiles, qu’en plus de sa qualité de militant du RHDP, il est membre de la haute Direction de cette formation politique, de surcroît Directeur de Cabinet de son Président et gardien de l’orthodoxie et de la discipline du parti, pour en avoir été le Secrétaire National chargé des affaires juridiques et institutionnelles.

A ce titre, le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO sait, mieux que quiconque, que le choix du candidat du RHDP, au poste de Président de l’Assemblée Nationale, à l’instar de toutes les consultations électorales auxquelles a pris part cette formation politique, se fera au sein de ses instances dirigeantes, dont le Président ALASSANE OUATTARA est le premier responsable.

Aussi, le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO s’offusque-t-il de toutes les agitations suscitées dans la presse écrite et numérique, par l’élection du futur Président de l’Assemblée Nationale.

Le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO dénonce ces agitations, qui n’honorent pas leurs auteurs, encore moins notre parti, le RHDP et qu’elles discréditent dans l’opinion publique, nationale et internationale.

Le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO rassure qu’il reste fidèle et loyal à son parti, hier le RDR, aujourd’hui le RHDP, ainsi qu’à son Président, SEM ALASSANE OUATTARA, dont les choix et les décisions, autant que la gouvernance à la tête du pays, depuis 2011, attestent de son leadership éclairé.

Enfin, le Ministre CISSE IBRAHIMA BACONGO se désolidarise de toute la campagne médiatique orchestrée autour de sa prétendue candidature à la Présidence de l’Assemblée Nationale, renouvelle son engagement en faveur des idéaux et des valeurs qui fondent son appartenance au RHDP et réaffirme son entière disposition au service de celui-ci.

Fait à Abidjan, le 19 mai 2022

Direction de la communication


Laisser un commentaire

Koné Kobali répond à Lobognon : « Après 18 ans tu n’as pas pris de Soro le meilleur »
Charge contre Soro : « Lobognon recherche un tabouret confortable qui met du temps à venir »
Soro donne de ses nouvelles : « Le terrain politique nous reste entièrement favorable »
Guillaume Soro, samedi face à ses partisans : « GPS va conquérir le pouvoir et nous allons diriger la...
Bédié joue-t-il avec le feu ? Damana Pickass tacle à nouveau Blé Goudé, Soro Guillaume et Hubert Oulaye...

Autres articles