Actualités - Présidentielle 2020

Côte d’Ivoire : Des activistes RHDP pris en flagrant délit de fake news à propos de Gon


Publié le 19 Mai 2020 à 08:43
Source: Autre Presse
1542

Autres Sources

Dans une vidéo rendue publique le vendredi 15 mai 2020, la cyber activiste pro-Soro surnommée « La Guêpe », après une investigation en directe, a fait des révélations sur l’état de santé et le déroulement du transfert de la première clinique à celle de Bizet de Paris du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Les faits révélés par celle-ci semblent ne pas encore trouver de contradiction. Un jour après cette révélation, des activistes du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) sont pris en flagrant délit de fake news en réponse à Maïmouna Camara alias « La Guêpe ». Au petit matin donc du 16 mai, un des cyber activistes pro-RHDP estime que le Premier ministre Gon se porte très bien.

« Le débranchement n’aura pas lieu cher Gor (Gbagbo ou rien) et Soronavirus …ce matin en plein Paris », a-t-il ironisé avec un Premier ministre au mieux de sa forme dans les rues de Paris. En effet, cette information donnée par l’activiste pro-RHDP n’était rien d’autre qu’un fake news. En réalité, l’image utilisée pour illustrer le post date du 1 juin 2017. Elle a été « piquée » sur le site d’information Abidjan.net. La légende de cette photo indique ceci : « Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est arrivé ce jeudi 1er juin à Paris, où il conduit une délégation dans le cadre d’une opération d’émission d’obligations Eurobond sur les marchés financiers internationaux pour le financement du développement de l’économie ivoirienne ».

Téléchargez gratuitement et installez l’Application du lecourrierquotidien.com 
en cliquant ici: 
lecourrierquotidien.apk

Des activistes RHDP pris en flagrant délit de fake news à propos de Gon

El Hadj Mamadou Traoré, un internaute qui a recoupé l’information donnée par l’activiste RHDP, interpelle les autorités. « Pourquoi nos cyber-activistes du « Restaurant » sont-ils de si piètres communicateurs ? Voulant coûte que coûte rassurer leurs militants, ils produisent des fake news. Mais je trouve que les cyber-activistes du Restaurant ne sont pas inquiétés lorsqu’ils profèrent des menaces de morts ou lorsqu’ils diffusent des fake news. Ceux qui sont inquiétés, ce sont les cyber-activistes de l’opposition. Il faut que notre police mette tous les citoyens au même pied d’égalité en matière de traitement de leurs dossiers », a-t-il recommandé.

Pour preuve, depuis le jeudi 7 mai 2020, dans la commune de Yopougon, Serge Koffi Le Drone, de son vrai nom Fiacre Franck Ebiba Yapo, croupit dans les geôles du pouvoir d’Alassane Ouattara. Le jeune activiste d’une trentaine d’années, proche de la branche du Front populaire ivoirien (FPI) (pro-gbagbo), était recherché depuis longtemps par les fins limiers pour ses activités sur les réseaux sociaux. Comme stipule dans un article d’Afriksoir à cet effet. Connu sous les avatars de Serge Koffi Le Drone et Sekongo Koné, il était l’objet de plus d’une vingtaine de plaintes pour « trouble à l’ordre public, incitation à la haine, à la révolte, appel à la rébellion et à la destruction de biens publics. Aussi pour les diffamatoires et les injures sur internet ».

Téléchargez gratuitement et installez l’Application du lecourrierquotidien.com 
en cliquant ici: 
lecourrierquotidien.apk

Tout comme lui, de nombreux profils (avatars) anti-RHDP sont également dans le collimateur du pouvoir d’Abidjan. Les plus percutants susceptibles d’être visés par le pouvoir d’Alassane Ouattara sont Kyria Doukouré, Chris Yapi et Nathalie Da Silva. A quand le tour des activistes pro-RHDP puisqu’ils ne sont pas sans reproches? Pour l’heure, ils semblent les maîtres du jeu avant que l’arbitre ne change.




Laisser un commentaire

Kouadio Konan Bertin (KKB) cité dans une affaire de viol, vers une démission ou un limogeage du ministre ?
Guinée : Voici ceux qui gèrent le pays après la chute d'Alpha Condé, toute la liste
Interview à Jeune Afrique : les faits et propos qui rattrapent Alassane Ouattara
Présidentielle 2025 : Téné Birahima, RHDP, Soro, Bédié, Gbagbo...le président Ouattara dit ses vérités
Blé Goudé, Eric Kahé et Boni-Claverie refusent de rejoindre le futur parti de Gbagbo (Ivoir’Hebdo)

Autres articles


Top articles

Publié le 05 Mars 2021 à 08:56 | 9422