Actualités - Présidentielle 2020

Côte d’Ivoire : GPS enregistre son 100000è adhérent en 4 mois, Soro bat un record, qui dit mieux


Publié le 13 Février 2020 à 16:32
Source: Autres Source
398

Autres Source

Malgré l’exil forcé de leur leader, les Soroïstes ne lâchent pas prise. Et pour cause, le mouvement politique Génération et peuples solidaires (GPS), aura battu le record en atteignant le 100000è adhérent en quatre mois.

En dépit de son éloignement des terres ivoiriennes depuis le lundi 23 décembre 2019, l’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire tient au fauteuil présidentiel au soir du 31 octobre 2020. Et ses partisans sont déterminés à lui tailler un large champ électoral. Lancé le samedi 12 octobre 2019 depuis Valence, en Espagne, Guillaume Soro revendique à ce jour son 100000è adhérent à son mouvement GPS. « 100 mille adhérents à GPS en 4 mois ! Une prouesse ! Vous venez de démontrer que nous sommes la nouvelle force de la République ! Vous venez ainsi d’avancer l’histoire politique de la Côte d’Ivoire. C’est avec chacune et chacun de vous aussi que nous gagnerons la présidentielle de 2020 », s’est réjoui le président du GPS dans un tweet ce jeudi 13 février.

L’on se rappelle que le lundi 10 février 2020, Soro avait donné des directives claires à ses partisans. « Tache. Que chacun fasse des efforts supplémentaires pour enrôler 16 mille nouveaux adhérents nécessaires en 72 heures. A cette occasion, je ferai une adresse solennelle à la nation. C’est à ce prix que les autres nous respecteront et surtout la victoire est au bout chemin. Force à vous », avait invité Soro dans un tweet le lundi 10 février. En l’espace de 72 heures, les Soroïtes ont répondu à la lettre aux mots d’ordre de celui qui avait annoncé la « résistance pacifique » depuis le pays d’Emmanuel Macron.

En clair, Guillaume Soro progresse et veut gagner les élections de 2020 alors qu’on le disait affaibli depuis le lundi 23 décembre 2019. «Je vais aller chercher le fauteuil pour m’asseoir dedans, ça sera plus confortable d’être assis dans le fauteuil» avait révélé Soro le samedi 9 février 2019 au lendemain de sa démission de l’hémicycle ivoirien. Rappelons qu’en raison de ses démêlés avec la justice, Soro a été contraint de s’exiler en France. En effet, il a été menacé par un mandat d’arrêt international car les autorités ivoiriennes l’accusent d’avoir voulu déstabiliser la Côte d’Ivoire et d’avoir détourné des deniers publics.




Laisser un commentaire

Retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire : Macron envoie un message fort, le pouvoir d’Abidjan balbutie et...
Un Soroiste révèle : « Soro a dit qu’il rentrera au pays avant la présidentielle. Faites lui confiance...
Kyria Doukoure : « KKB a eu tort d’avoir eu raison trop tôt, il ne faut pas cracher sur lui. C’est...
En grève de la Faim, la santé de Lobognon se dégrade, Soro en colère
Côte d’Ivoire : Cinq jours après sa grève de la faim « Alain Lobognon méconnaissable », émouvante...

Autres articles