Actualités - Revue de Presse

Côte d’Ivoire : Révélation sur la médiation entre Ouattara et Soro, l’ État recrute 26314 agents


Publié le 04 Janvier 2022 à 12:20
Source: Autres Sources
287

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

A la une de l’actualité ce mardi 4 janvier 2022, des révélations d’un médiateur de l’ombre entre Ouattara et Soro, le recrutement de 26.314 agents par l’État de Côte d’Ivoire dans le cadre de l’Exercice budgétaire 2022.

Le Député Sidiki Konaté a fait des précisions sur son rôle dans le retour de Guillaume Soro en 2019. Le quotidien l’Inter consacre sa une aux révélations faites par l’ex-bras droit de l’ex-Président de l’Assemblée nationale.

La réaction de Sidiki Konaté

 L’actuel député de Man dans « sa réaction» faite en deux temps, réfute, d’abord, l’affirmation suivant laquelle il a été choisi par Guillaume Soro « pour tromper la vigilance du chef de l’État» dans l’affaire du retour manqué de l’ex-leader étudiant.

« Je tiens à préciser qu’au moment des faits et à cette date, j’étais membre du gouvernement  du Premier Ministre (PM) Amadou Gon Coulibaly, en qualité de ministre de l’Artisanat et aussi membre de la haute direction politique régionale et nationale du Rhdp. Je n’étais donc pas membre du Gps ni membre d’un quelconque comité d’organisation du retour de Guillaume Soro » s’est-il dédouané.

Donc je n’ai pas été choisi par M. Guillaume Soro

D’autres part, il révèle qu’il a effectivement été «mis en mission» par le président de la République. « Le Président de la République a ouvert à plusieurs niveaux des échanges indirectement avec M. Guillaume Soro.

Pour ce qui me concerne, j’ai été bel et bien mis en mission directement par le président de la République, pour faire passer un message à M. Guillaume Soro. Donc je n’ai pas été choisi par M. Guillaume Soro» a-t-il précisé. D’autres révélations croustillantes sont à lire à la page 2 du quotidien.

 114,9 milliards de Fcfa pour le recrutement de 26314 agents

Dans le cadre de l’exercice budgétaire 2022, l’État de Côte d’Ivoire va recruter 26.314 agents. Un recrutement qui coûtera 114,9 milliards de Fcfa à l’État. Le quotidien Fraternité Matin barre à sa une « Exercice budgétaire 2022, L’État recrute 26.314 agents». En effet, dans le cadre de l’élaboration du catalogue des mesures nouvelles au titre de l’année 2022, des crédits budgétaires de 114,9 milliards de Fcfa sont prévus pour le recrutement d’un effectif global de 26.314 personnes.

Selon le quotidien, les fonctionnaires civils se taillent la part du lion, soit 19.831 personnes, les militaires avec 4.695 personnes, les policiers avec 1688 personnes et les non fonctionnaires au nombre de 100.


Laisser un commentaire

Affi N'guessan: "pour que je ne sois pas son 1er vice-président, Gbagbo a préféré créer le PPA-CI"
Côte d'Ivoire : Emprisonnés ou contraints à l’exil, le martyre interminable de Soro et de ses proches...
Maman GSK : « Si Soro voulait le pouvoir par coup d’Etat, il s’en serait emparé depuis longtemps »
Côte d’Ivoire - Poursuites envisagées contre Bédié: Ce qu'il faut craindre
Côte d’Ivoire : Après une Fake News sur Ouattara, le cyberactiviste RHDP Sinaly Dosso arrêté

Autres articles