Actualités - Politique Nationale

Côte d’Ivoire : Walina Coulibaly vend Guillaume Soro à Issia


Publié le 26 Août 2021 à 18:26
Source: Autres Sources
1826

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

La Force en mouvement pour Guillaume Soro a fait vibrer le département d’Issia aux couleurs du soroisme le week-end écoulé à travers sa tournée d’explication et de mobilisation ponctuée par la finale de la coupe Guillaume Soro de la réconciliation nationale qui a opposé les villages de la sous-préfecture d’Iboguhé durant un mois.

En tournée d’explication et de mobilisation dans le département d’Issia du 21 au 22 août dernier, la Force en mouvement pour Soro (FMS) est allée à la rencontre de plusieurs associations et membres des communautés ethniques dudit département. La tournée a débuté le samedi 21 août où, porteur du message de paix, de réconciliation, du renforcement de la cohésion sociale et d’une Côte d’Ivoire démocratique où chacun est libre de ses choix et orientation politiques, de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

Walina Coulibaly, président de la FMS a rencontré successivement l’association des femmes Wè d’Issia, l’association des femmes battantes d’Issia. Accompagné d’une forte délégation du Mouvement, le président de la Force Mouvement a délivré le message d’espoir du président de Générations et peuples solidaires (GPS) à ces populations qui ont prêté une oreille attentive au message de Guillaume Soro.

Pour la deuxième journée de cette mission de proximité de la FMS, le cap a été mis sur la sous-préfecture d’Iboguhé qui a abrité pendant plus d’un mois, un tournoi de football en l’honneur de Guillaume Soro sur le socle de la réconciliation nationale.

Ayant reçu l’appui de Soumahoro Kando, cadre de Générations et peuples solidaires, Fangagne Mahamadou Koné, coordinateur du Rassemblement des Générations et peuples solidaires (R-GPS) de la région du Haut Sassandra et d’Ibrahim Sékongo, président d’Engagé pour Guillaume Kigbafori Soro (Eng-GKS), ont porté le message de paix, d’amour et de réconciliation national du président de GPS aux populations de cette sous-préfecture.

L’ancien député de Biankouma a invité les populations d’Iboguhė à cultiver l’amour, le pardon et la tolérance pour que la Côte d’Ivoire redevienne ce qu’elle a toujours été. Il leur a également donné des nouvelles fraiches de l’ancien président de l’Assemblée nationale qui, selon lui, reviendra bientôt prendre sa place dans la construction de la nation ivoirienne. La tournée a connu son apothéose avec la finale du tournoi de football doté de la coupe de la réconciliation Guillaume Soro.

La finale a tourné à l’avantage de Tapéguhé au détriment de Keraoguhé. Ce tournoi de football qui a duré plus d’un mois a tenu la jeunesse de la sous-préfecture d’Iboguhé en haleine. Outre le trophée de la réconciliation enlevé par Tapéguhé, toutes les équipes qui ont pris part à cette compétition ont reçu un prix.

Pour le président de la FMS, « l’objectif en organisant ce tournoi était de réunir la jeunesse, sans distinction, autour des valeurs de fraternité, de solidarité et de partage.

C’est un pari que la Force en mouvement pour Soro a pris et réussi. Voir des jeunes sans discrimination aucune communier. C’est un signal que nous avons envoyé à toute la Côte d’Ivoire avec le sport qui est un facteur de rapprochement ».

Cette tournée qui débute dans le département d’Issia est le point d’encrage d’une série d’actions qu’envisage la FMS à travers tout le pays pour maintenir en allumée la flamme du soroïsme. Pour Walina Coulibaly, le terrain politique est et demeurera propice à Guillaume Soro et GPS. Selon lui, « il faut juste rester au contact des populations » comme cela a toujours été la marque des partisans de l’ancien leader estudiantin.


Générations Nouvelles  




Laisser un commentaire

Venance Konan, voici la condition que le Président lui a posé avant de quitter Fraternité-Matin
RHDP : Ouattara fixe le sort de Patrick Achi; voici ce qui a coûté cher à Bictogo
Coup d'État de 1999 : Konan Bédié n'a pas vu la menace venir malgré les deux jours de mutinerie
Général Lassina Doumbia : « je me suis senti humilié à la cérémonie du Prix de l’excellence »
Alino Faso à Roch Kaboré : “Nettoyez la hiérarchie de l’armée burkinabè”

Autres articles


Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9398