Actualités - Politique Nationale

Des proches d’Hambak « disposaient de sociétés qui fournissaient le ministère de la Défense » (Africa Intelligence)


Publié le 13 Mai 2021 à 20:38
Source: Autres Sources
3624

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Le nouveau ministre de la défense, Téné Birahima Ouattara, a demandé un vaste audit des contrats passés par son prédécesseur pour un total de 50 milliards de francs CFA. L’information a été donnée par le site d’informations Africa Intelligence.

Téné Birahima Ouattara a été nommé ministre de la Défense par intérim le 8 mars 2021, pour remplacer à cette fonction Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars des suites d’un cancer. Surnommé « Photocopie » pour sa ressemblance avec son frère Alassane Ouattara, le ministre de la Défense "a lancé début mai 2021 un vaste audit des contrats passés par son prédécesseur", fait savoir Africa Intelligence. 

A en croire le site d’informations, ce sont "75 millions d'euros de contrats prioritairement sur les contrats passés par Bakayoko avec plusieurs prestataires dans le cadre de la Ioi de programmation militaire (LPM)". "Le montant total des commandes visées atteindrait près de 5 milliards de francs CFA (7 millions d'euros).

Parmi les marchés examinés figure l'achat de 100 000 paquetages (tenues, rangers, équipements, etc.) pour les militaires et gendarmes ivoiriens, ainsi que des projets de construction de locaux pour les brigades de gendarmerie". 


Ainsi, l'exécution de plusieurs marchés a été suspendue à la demande du ministre d’Etat. Pour rappel, Téné Birahima Ouattara avait prié Dieu pour qu’il lui donne le discernement pour l’accomplissement de sa mission : "C'est avec beaucoup d'émotion que je reçois aujourd’hui les dossiers du ministère. Je voudrais tout d'abord exprimer ma profonde gratitude au président de la République qui me fait l'honneur de me confier cet important département ministériel.

Je mesure pleinement les responsabilités qui sont les miennes et je prie le tout puissant afin qu'il me donne la force et le discernement nécessaire pour l'accomplissement de cette mission", avait-il déclaré lors de la passation de charges avec le directeur de cabinet du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko.




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : Gbagbo saisit la justice pour divorcer Simone, ce qui a tout gâté
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo demande officiellement le divorce à Simone devant le tribunal du pouvoir...
Sueurs froides sur le VGE : la Police manque de peu de détourner le cortège de Laurent Gbagbo
Après le retour de Gbagbo à Abidjan, mystère sur le cas Blé Goudé
Au soir du jour de son arrivée : Des proches de Laurent Gbagbo sont arrêtés, voici leur nom

Autres articles