Actualités - Présidentielle 2020

Election présidentielle 2020 : «Le candidat du PDCI sera le prochain président de Côte d’Ivoire» (Un ancien secrétaire d’Etat américain)


Publié le 06 Janvier 2020 à 09:36
Source: Autre Presse
10018

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Après avoir réagi au mandat d’Arrêt émis contre Guillaume Soro, l’ancien sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires africaines, Herman Jay Cohen, a remis le couvert.

«En Côte d’Ivoire, les dirigeants de l’opposition Soro et Gbagbo sont condamnés à vivre en exil. Le président Ouattara est fatigué et doit prendre sa retraite. Inévitablement, le PDCI nommera le prochain président de la nation la plus prospère d’Afrique de l’Ouest lors de sa prochaine convention de parti», a écrit Herman Cohen.

Hermann Jay Cohen,  ancien secrétaire d’état aux affaires africaines de 1989 à 1993, et qui a participé au règlement de plusieurs conflits en Afrique notamment en Érythrée, en Angola, en Éthiopie et en Mozambique est un spécialiste des affaires africaines. Les élections présidentielles en Côte-d’Ivoire prévues dans 10 mois captent l’attention de certaines personnalités du monde.

Très actif sur les réseaux sociaux en ce qui concerne les affaires politique du continent, il affirme qu’en Côte d’ Ivoire les dirigeants de l’opposition Soro et Gbagbo sont condamnés à vivre en exil.

Selon M. Cohen, l’actuel chef de l’Etat ivoirien est fatigué et doit prendre sa retraite.Pour l’ancien diplomate, le prochain président de la République de Côte d’Ivoire sera le candidat que le PDCI-RDA désignera lors de sa convention annoncée dans quelques mois.




Laisser un commentaire

Après avoir exhibé son toto, Yasmina Aka veut rencontrer Ouattara
Soro à Ouattara: «Houphouët doit se retourner dans sa tombe »
J’ai posé une question à un évêque là-bas : ‘’Qui a gagné les élections chez vous ?’’ Il...
Côte-d’Ivoire: La marche annulée de l’Archevêché renforce le dégoût pour ce régime autocratique...
Situation politique / mandat d'arrêt contre Guillaume Soro : Interpol dit non au procureur Adou Richard

Autres articles

Top articles