Actualités - Présidentielle 2020

Eliminé de la Présidentielle, Mamadou Koulibaly annonce des reformes


Publié le 15 Septembre 2020 à 13:46
Source: avec afrique-sur7.fr
1282

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Mamadou Koulibaly ne fera pas partie des candidats qui compétiront lors de l'élection présidentielle de 2020. Le fondateur de Lider annonce toutefois des réformes le moment venu.

Mamadou Koulibaly : « Nos réformes ont besoin de réformateurs »

Ce n'est que partie remise pour le Professeur Mamadou Koulibaly, dont la candidature n'a pas été retenue pour le scrutin du 31 octobre prochain. Le candidat de Liberté et démocratie pour la République (Lider) n'a, selon le Conseil constitutionnel, pu réunir le nombre de parrainages citoyens requis pour la validation de sa candidature. Et pourtant, un délai de 48 heures lui avait été accordé pour remplacer les signatures qui avaient été invalidées.

Qu'à cela ne tienne ! L'ancien Président de l'Assemblée nationale, sous la présidence de Laurent Gbagbo, n'entend pour autant pas lâcher prise. Déterminé à remporter sa bataille réformatrice, le Maire d'Azaguié a différé les échéances. N'empêche qu'il reste convaincu de qu'il remportera son combat.

À la suite de Nathalie Yamb, sa Conseillère exécutive, l'ancien ministre de l'Économie et des Finances a également tweeté : « Juste un sursis momentané des réformes. Et...lorsque son temps aura suspendu son vol, nous ramasserons le drapeau au sol, non pour régler des comptes, mais pour empêcher qu'un autre dictateur ne vienne transformer nos rêves en cauchemars. Nos réformes ont besoin de réformateurs. »

Le Conseil constitutionnel (CC) ivoirien, faut-il le rappeler, a retenu quatre candidatures sur les 44 dossiers à lui transmis par la Commission électorale indépendante (CEI). L'opposition ivoirienne avait alors appelé les autorités ivoiriennes à reformer la CEI et le CC. En dépit de l'ordonnance rendue par la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP), rien n'y fit.




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : La mairie de Yopougon refuse la place Ficgayo à l’opposition, le meeting délocalisé...
Après Guillaume Soro, la Cour africaine demander à Ouattara la suspension de la condamnation de Laurent...
Mahamadou Issoufou détruit les chances de Ouattara devant l’ONU : « je ne serai pas candidat pour un...
Libération partielle des prisonniers: Affoussy Bamba dénonce un chantage de Ouattara sur Soro
Ouattara nomme l’épouse du président de la CEI, Présidente de Chambre à la Cour d’appel d’Abidjan

Autres articles