Actualités - Affaire Thérèse Ouattara

France : Une pro-Soro casse les papos sur Thérèse Ouattara après son départ de GPS


Publié le 27 Janvier 2021 à 13:05
Source: lecourrierquotidien.com
1848

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Depuis un petit temps, par manque de visibilité et donc pour se faire connaître du public ivoirien, nous assistons à des déclarations fantaisistes de micros partis dits politiques.

En effet, c'est avec stupéfaction que je suis tombée sur la déclaration d'une dame qui dit arrêter sa collaboration d'avec GPS car selon elle, son parti n'a eu aucun accord d'alliance avec GPS et mettre fin à sa participation à la plateforme GPS. Nommée coordinatrice du RACI en Suisse, Thérèse Ouattara fut démise pour incompétence car n'ayant même pas pu mettre en place un bureau local. Par des truchements dont elle seule a le secret, elle se retrouve vice présidente du MVCI d'où elle démissionne quelques mois après

À la recherche d'une place au soleil pour sa petite personne, elle a fait organiser le 19 juin 2019, une manifestation par les femmes gouro de France en leur faisant croire qu'elle a été mandatée par le président Soro Guillaume alors qu'il n'en était rien. Nous nous sommes retrouvés avec des femmes trahies, spoliées qui se sont endettées, pendant ce temps, l'autre manipulatrice était déjà retournée en Suisse sans même avertir ces femmes qu'elle a utilisées.

Lors de la Crush party européenne, de par sa faute, la tournée Suisse a été avortée.  Sa description psychologique nous montre une femme instable dont la conviction varie selon la couleur du ciel. OSG Femmes de France est à son initiative mais cette organisation n'a eu de durée de vie que le temps de sa création. Après ces cuisants échecs, elle crée le MDI pour ensuite finir par s'appeler FDCI.

FDCI n'a participé à aucune action concrète de GPS et singulièrement GPS France ou Europe. Sa déclaration n'est qu'une goutte d'eau dans la mer. Le RGPS France rassure tous les soroïstes qu'il y a certains départs qui n'en sont pas un, mais en réalité juste se donner de la contenance. Car pour être en bonnes grâces avec le pouvoir illégal de Ouattara et ses tenants, il faut s'attaquer au président Soro. Une lutte, pour aboutir a besoin d'hommes et de femmes de caractère et de conviction. Nous sommes convaincus que notre combat pour la liberté et l'instauration de la démocratie vraie dans notre pays aboutira.

Vive GPS !

Vive RGPS !

Vive la Côte d'Ivoire démocratique !

Vive GKS !

Djeneba Diarrassouba,

Vice-Présidente du RGPS chargée de la diaspora




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire / La santé d’Hamed Bakayoko est "préoccupante" : ce que les médecins ont dit à...
Législatives 2021 : Un garde du corps d'un candidat bastonné à Bingerville
En campagne électorale : ce qui est arrivé à Alcide Djedje ce jeudi à Mama, le chef de village accusé
Législatives 2021 / Dabakala : Voici ce que Jean Louis Billon a provoqué dans la ville hier
Législatives 2021/Agboville : Les dés sont jetés, le pronostics est tombé, voici celui qui va gagner à...

Autres articles