Actualités - Présidentielle 2020

Guillaume Soro : "Ce que nous faisons avec égoïsme ne dure pas"


Publié le 12 Juin 2020 à 19:45
Source: lecourrierquotidien.com
668

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Guillaume Soro est en exil depuis le 23 décembre 2019, le député de Ferkessédougou est aujourd'hui un redoutable adversaire du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 au nom du mouvement politique de Générations et peuples solidaires (GPS), l'ex-PAN est loin de ses partisans. Cependant, il assure rentrer au pays afin de briguer la magistrature suprême. Depuis la France, l'ancien président de l'Assemblée nationale s'est adressé aux soroistes le vendredi 12 juin.

Depuis l'exil, Guillaume Soro fait la leçon au RHDP

Le divorce entre Guillaume Soro et le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix est prononcé depuis belle lurette. Cela fait un moment que le député de Ferké et Alassane Ouattara ne regardent plus dans la même direction. Le président ivoirien qui tenait absolument à ce que son protégé intègre la grande famille du RHDP, a été désillusionné. En effet, l'homme qui a dirigé la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) de 1995 à 1998, a carrément refusé d'emprunter la voie tracée par son mentor, préférant démissionner de son poste de président de l'Assemblée nationale le 8 février 2019.

Quand il tourne le dos à Alassane Ouattara, Guillaume Soro fait la promesse de conquérir le pouvoir d'État. L'homme politique ivoirien met sur pied le mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS) devant l'accompagner dans la bataille pour la présidentielle. Mais tout se complique lorsqu'en décembre 2019, il décide de regagner les bords de la lagune Ébrié pour lancer sa campagne. Le leader des soroistes est menacé par un mandat d'arrêt national brandi par les autorités ivoiriennes. Il ne peut rentrer en Côte d'Ivoire et entame un exil en France.

Vendredi 12 juin 2020, Guillaume Soro a laissé un message à ses partisans, mais également à ses adversaires politiques. "La sainte parole divine nous invite à prendre conscience que tout ce que nous faisons avec égoïsme ne dure pas. Les œuvres immortelles et éternelles sont celles qui servent les valeurs universelles, les commandements sacrés de la religion, et l’inspiration du Très-Haut", a conseillé le candidat de GPS. À ses adversaires, l'ex-PAN a rappelé que "la jouissance de la gloire, de la richesse, du pouvoir, au mépris de la justice et de la vérité, c’est "de la cendre frappée par le vent, dans un jour de tempête" ".




Laisser un commentaire

Face-à-face au palais présidentiel : Gbagbo– Ado, le happy end ou la suite du duel à mort ?
Rencontre Gbagbo-Ouattara : une affaire de 2.1 milliards FCFA au menu, selon Ivoir’Hebdo
Politique : pourquoi est-ce les mêmes personnalités qui sont toujours nommés ?
Simone a réfusé que Gbagbo quitte le pouvoir en 2011? Koné Katinan fait la lumière sur cette affaire
Rencontre Gbagbo-Ouattara au sommet, les réactions mitigées, Billon défie Bédié

Autres articles


Top articles