Actualités - Adresse à la Nation de Guillaume Soro

Guillaume Soro promet pour 2021 : « Une ère de justice prendra le pas sur ces temps dramatiques »


Publié le 02 Janvier 2021 à 11:34
Source: Autres Sources
2242

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Décryptage par Mamadou Traoré de l’adresse à la Nation de Guillaume Soro aux Ivoiriens, le vendredi 1er janvier 2021.

Cette fois-ci, il a dribblé tous ceux qui l’attendaient le 31 Décembre 2020. Comme d’habitude, avec un langage châtié, dans la posture d’un homme d’Etat, il s’est adressé aux Ivoiriens et aux Soroistes. Et comme toujours, il a promis des lendemains meilleurs aux ivoiriens en les rassurant que la dictature sous laquelle ils vivent prendra bientôt fin.

Comment et quand ? Ce n’est juste qu’une question de temps si les Ivoiriens ne se resignent pas et ne se laissent pas soumettre. Ce qu’il faut retenir de son intervention, c’est qu’il a rappelé que depuis le 31 Décembre dernier, en 2019, il avait averti les Ivoiriens sur les drames qui les attendaient dans le cadre de l’élection présidentielle à venir. Il avait annoncé que la traque contre les militants de GPS le 23 Décembre 2019, consistait à créer les conditions d’un braquage électoral par le gourou du Restaurant et que cette traque s’étendrait sur toute l’opposition.

Comme d’habitude, Bogota a eu raison car tous les leaders de l’opposition ainsi que leurs lieutenants ont eu leur dose de répression en 2020. Même ceux qui pensaient qu’ils n’avaient rien à voir avec la politique n’ont pas été épargnés par les massacres des miliciens du Restaurant.

Le cas du jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro et de la pauvre vieille et ses enfants brûlés dans leur maison à Toumodi en est une preuve palpable. Ce qu’il faut retenir dans l’intervention de Bogota, c’est que la traque menée contre les militants et cadres de GPS ,depuis le 23 Décembre ,consistait à préparer la candidature anti-constitutionelle du gourou du Restaurant et non celle de feu mon grand frère chéri dont la candidature a été brandie tout juste pour distraire l’opinion.

Quand je disais que la candidature de feu mon grand frère chéri était une mise en scène, des gens se sont sentis offusqués par cette révélation. Bogota, d’une manière subtile, vient de le confirmer. Ce qu’il faut retenir de son adresse aux ivoiriens, c’est que Bogota n’a pas faibli dans sa position de se dresser contre la dictature du gourou du Restaurant. Il est toujours déterminé à combattre son troisième mandat anti-constitutionel.

Il demande aux ivoiriens de ne pas accepter de baisser les bras, de refuser de se résigner et de se soumettre. Le semblant de dialogue entamé par le gourou du Restaurant avec l’opposition à travers ses lieutenants, ne devrait pas être une occasion pour l’opposition de se résigner et de baisser les bras contre la forfaiture en cours.

Tout en compatissant aux malheurs des ivoiriens suite à la volonté du gourou du Restaurant de se maintenir à tout prix au pouvoir, Bogota leur demande d’espérer en des lendemains meilleurs. Bientôt je ferai un poste concernant son adresse aux Soroistes.




Laisser un commentaire

Un proche de Soro avertit Koné Katina : ‘’Quand on t’envoie, il faut savoir t'envoyer"
Voici le poste qu'avait réservé Laurent Gbagbo à Simone Ehivet au PPA-CI
Kandia Camara crée un incident au cours d'une audience en Angola
Côte d’Ivoire : Envoyé par L. Gbagbo pour négocier avec Simone, Hubert Oulaye révèle enfin ce qui...
Guéguerre Laurent et Simone Gbagbo : Le déballage d'un ancien conseiller en communication de...

Autres articles


Top articles

Publié le 05 Mars 2021 à 08:56 | 9882
Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9163