Actualités - Mort d’Hamed Bakayoko

Hamed Bakayoko empoisonné avec son cuisinier ? Nouvelles révélations de son ami sur l’état de santé de Nestor


Publié le 16 Mars 2021 à 09:48
Source: Autres Sources
2136

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Dans un article-témoignage, le journaliste Marwan Ben Yahmed a dit s’être interrogé sur la cause de la perte de poids subite de l’ex-premier ministre Hamed Bakayoko. Depuis le 14 mars, le journaliste tente d’édulcorer ses propos qui ont relancé la thèse de la mort provoquée.

Après avoir expliqué dans un long article que Hamed Bakayoko et son majordome ont perdu du poids à la même période et qu’ils ont développé un palu dans le même laps de temps, le journaliste de Jeune Afrique n’a semble-t-il pas, mesuré la portée de ses écrits. Ses écrits indiquent clairement que toutes les hypothèses sont possibles dans la mort rapide de l’ex-premier ministre ivoirien.

Le 14 mars, Marwan Ben Yahmed est revenu sur ses propos qu’il tente de mieux expliquer pour expliciter sa pensée. « Cette histoire avec Nestor, majordome et homme de confiance de Hamed Bakayoko prend des proportions hallucinantes. Je rassure tout le monde: Nestor va bien, malgré le chagrin qui l’étreint évidemment. Cette rumeur d’empoisonnement doit cesser, même si elle arrange certains… » écrit M. Yahmed.

Se justifiant sur la portée de son article, Ben Yahmed ajoute: « Je répète pour ceux qui ont du mal à comprendre : j’ai écrit (il suffit de relire…) que Nestor avait été souffrant (palu ?). Mais que la rumeur de l’empoisonnement courait à Abidjan (il est facile de vérifier qui l’a lancée). Mais que Hamed n’y croyait pas. Nestor va bien ».

Mais pour les lecteurs de Jeune Afrique, ce rétropédalage du journaliste cache quelque chose de pas claire. Pour eux, l’homme a été menacé en haut lieu sur les interprétations que son article pouvaient laisser entendre. Au moment où la suspicion est de rigueur dans le marigot politique ivoirien.




Laisser un commentaire

TurpinDIONK
Sinon ? Qui lui parle de Nestor ? Qu'il soit, en bonne ou mauvaise Santé ? Qui vous Parle de Nestor ? Escroc ! Si Hambak a été empoisonné, dans les Hôtels qu'il fréquentait, et Dieu sait s'il en fréquentait ! A-t-on besoin de Nestor là-bas ? Si Hambak a été empoisonné, dans un hôtel, un verre de boisson infecté ? Qui vous demande Nestor Là bas ? Si Biscuit de Mer, venant du Cameroun, avait des Bouteilles infectées dans son le Jet de Hambak, pourquoi mêler Nestor ? Cet escroc pense que les Nègres, sont encore, à la période de Pére Ridés comme, un bonobo sage, Non pauvre Ben Yamed, Nous ? Nous avons Maths-Sup, ce dont vous êtes imcapable, Alors vos pseudo-Equations bidons ? Nous les résolvons, en solutions évidentes.

TurpinDIONK
Béchir Ben Yamed, le père Tunisien de Marwan, a vécu toute sa vie sur le même filon ! 1. Tabasser le Nègres Africain, avec des vraies informations recueillies directement chez Jacques FOCCART, dont il était secrètement le collabo, 2. Faire du chantage aux Nègres Présidents, sur la possibilité d'une Publicité Bonne dans jeune Afrique, 3. Leur récupérer DES MILLIONS , DES MILLIARDS, pour cela. Béchir , était au courant des Coups d'Etat Militaires avant l'heure H, François SOUDAN, Albert BOURGI Voilà des Criminels sous forme de Journalistes, qui ne faisaient que vivre, DU CHANTAGE aux Présidents Nègres Africains. Pauvres Nègres ! Quand allez-vous, vous réveillez !

Un proche de Soro avertit Koné Katina : ‘’Quand on t’envoie, il faut savoir t'envoyer"
Voici le poste qu'avait réservé Laurent Gbagbo à Simone Ehivet au PPA-CI
Kandia Camara crée un incident au cours d'une audience en Angola
Côte d’Ivoire : Envoyé par L. Gbagbo pour négocier avec Simone, Hubert Oulaye révèle enfin ce qui...
Guéguerre Laurent et Simone Gbagbo : Le déballage d'un ancien conseiller en communication de...

Autres articles


Top articles

Publié le 05 Mars 2021 à 08:56 | 9882
Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9163