Actualités - Affaire Guillaume Soro

Justice : Pourquoi l'on continue de s'acharner sur Guillaume Soro ?


Publié le 03 Mai 2021 à 10:27
Source: Autres Sources
1087

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Alors qu'on assiste depuis quelques temps à la libération de plusieurs prisonniers politiques, et le retour au pays des exilés, la justice ivoirienne, elle continue de s'acharner sur le président de Générations et Peuples Solidaires Guillaume Soro.

En effet le procureur de la république Adou Richard a convoqué l'ex PAN de Côte d'Ivoire et plusieurs de ses proches ce 19 mai devant les juges.

Si le président Alassane Ouattara a engagé des actions en vue d'apaiser et décrisper l'atmosphère politique ivoirien, cela devrait concerner tous les fils de la Côte d'Ivoire sans exception.

Si on libère certains prisonniers et on continue de traquer d'autres, alors on n'ira jamais à la réconciliation nationale et à la paix tant recherchée par les uns et les autres.

Guillaume Soro est un fils du pays, il doit être traiter au même titre que les autres.

Alors pour que les ivoiriens retrouvent effectivement le sourire comme le souhaite le président Alassane Ouattara, il faut ménager Guillaume Soro.




Laisser un commentaire

Mort en couche d’une femme à l’Hôpital général d'Adzopé. Le récit révoltant du décès de Abiba
« On ne vainc pas la haine avec haine, mais avec l’amour » (Force en mouvement pour Soro)
Côte d’Ivoire : GPS aux cotés de la famille éplorée de Coulibaly Lambert à Ferké
Nigeria: Kidnappés il y’a un mois, la trentaine d’étudiants ont enfin été libérés
Affi N’guessan crache ses vérités : « Gbagbo lui-même est impliqué dans la crise que connaît le FPI »

Autres articles