Actualités - Politique Nationale

Kader Diarrassouba, conseiller de Soro: ses nouvelles graves révélations sur Meïté Sindou


Publié le 07 Janvier 2022 à 09:35
Source: lecourrierquotidien.com
336

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Kader Diarrassouba, conseiller de Guillaume Soro, revient sur la guerre entre Meïté Sindou et les cadres du GPS. Aujourd’hui, je vais perdre votre temps et le mien aussi, en essayant de vous décrire la trajectoire de certains ex-collaborateurs de Guillaume Soro qui pensent que trouver pitance quotidienne aujourd’hui au RHDP, se résume à invectiver à tout va celui par qui ils juraient hier au profit de celui pour qui ils jurent aujourd’hui. Un concours de parjures émaillé de jurons qui est symptomatique de la quintessence de ce que l’humanité peut cacher comme personnes aux convictions clivantes.

Des hommes assujettis aux caprices de leurs ventres et conditions du moment ; des gens qui ne réfléchissent selon qu’ils aient faim ou soif. C’est digne d’un exercice psychologique et justement vous en tirerez comme conclusion un brin de leurs profils respectifs non seulement, mais aussi vous comprendrez que ceux qui crient à hue et à dia, confessent urbi et orbi leur amour pour untel en menaçant gueule déployée un tel autre, ne sont pas forcément les dépositaires de la conviction et de la loyauté.

Dans ce petit exercice qui ne me demande pas trop grande profondeur de réflexion tellement les trois individus dont je vais parler sont superficiels ( les deux premiers ), je vais démontrer que Kanigui Mamadou Soro, et Méité Sindou sont en proie à une distorsion cognitive qui est un schéma de pensée exagérée et irrationnel qui débouche sur la perpétuation d’états psycho-pathologiques tels que la dépression et l’anxiété. Anxiété justement sur le « hic et nunc », entendre « ici et maintenant », que vais-je devenir ici, que vais-je manger là maintenant ?

Pour le troisième, Alain Lobognon, pour qui je garde encore un profond respect, après démonstration vous comprendrez l’acuité de son syndrome de Stockholm. Sinon, rien n’explique qu’on aille injustement en prison pour un tweet et après une conférence de presse malgré l’immunité parlementaire, qu’à la parodie de procès, on défende bec et ongles son ancien patron et ses collaborateurs, qu’une fois libéré, on s’engage unilatéralement dans une tentative de rapprochement avec les bourreaux, qu’ayant échoué, on se retourne contre son ancien Patron en l’invectivant et au passage en chantant les louanges de celui qui l’avait jeté gratuitement en prison.

Notez-le avant que je n’y revienne, quel est le reproche fondamental que Alain Lobognon fait à Guillaume Soro si ce n’est de se plier à Alassane Ouattara au nom d’un dialogue tronqué à l’avance ?

Bref, commençons…J’ai vu Méité Sindou à travers le mort-enterré quotidien « nord-sud » qu’il essaie en vain de ressusciter, dépeindre Guillaume Soro comme le suppôt personnifié du diable. Seulement deux années après le 23 décembre 2019, date à laquelle il était PCO du retour de Guillaume SORO à Abidjan qu’il tente de faire passer pour une tentative de putsch.

C’est-à-dire, vous prenez le plus sombre des idiots et essayez de lui expliquer la démarche de Méité Sindou, il trouvera que Méité Sindou vit dans un microcosme d’idiots, sinon est le roi dudit microcosme. Dans une tribune récente qui ressemble plus à une logomachie mal écrite, il s’est encore évertué à expliquer ses lubies qui font rire désormais.

Mais qui est Méité Sindou ? Juste un personnage qui vivait comme une sangsue collée aux organes vitaux de Guillaume SORO. Radin a souhait et vivant au dessus de ses moyens, qui des Soroïstes l’ayant sollicité une fois en ayant gain de cause, peut s’estimer éligible pour le paradis sans examen d’entrée.

Tenez-vous bien, après que tous ses compagnons d’infortune d’alors ( 23 décembre 2019 ) étaient arrêtés et jetés en prison, bizarrement lui Méité Sindou était tranquille. Caché un moment, il avait multiplié les coups de fil obséquieux à souhait en s’engageant auprès du pouvoir, à s’arranger pour que « Guillaume SORO revienne à la maison et demande pardon à son papa ». Dans cette mission qu’il s’était assignée après donc le 23 décembre 2019, il n’avait même pas le prix d’un billet d’avion et a dû solliciter Guillaume Soro qu’il venait pourtant de trahir.

Guillaume Soro répondit à sa requête et lui offrit un billet en classe éco-premium pour qu’il rejoigne la capitale hexagonale. J’ai encore les traces de ce billet d’avion et je rigole à chaque fois que je vois Méité Sindou raconter ses inepties débitées dans le seul but de solutionner ses problèmes existentiels. C’est-à-dire, quelqu’un qui a été ministre longtemps, qui n’arrive pas à s’acheter un simple billet d’avion, vous pensez que ce gars là à son âge, peut mener un combat de conviction surtout quand le combat devient âpre ? 

Ah Méité serait-on tenté de dire mais honnêtement, de vous à moi jusqu’aux plus anti-Soro, qui accorde du crédit à ce personnage qui n’était pas du cercle des enfants de chœur de la galaxie Soroïste ? Si ce n’est pour berner le dernier des blaireaux, qui peut croire en la sincérité de ce type qui n’est là que parce que Alassane Ouattara a réussi à se maintenir au pouvoir ?

Méité Sindou le prébendier est-il plus méritant que les vrais militants du RHDP qui voient ce flagorneur vivre sur les deniers publics alors qu’il était le pourfendeur en chef de Alassane Ouattara au point d’avoir été le PCO du simple retour de Guillaume SORO qu’il tente de faire passer pour un putsch alors que lui-même était le PCO de ce putsch donc sans y avoir participé ?

Bordélique comme démarche avouons ! Méité Sindou est le concentré de tous les échecs sociaux qui par charme ou discours dithyrambiques, arrive à s’accrocher au dirigeant en vogue du moment ; un phénomène d’antibiose, le farceur de la foire du dimanche, le larbin de service (…)


Laisser un commentaire

Affi N'guessan: "pour que je ne sois pas son 1er vice-président, Gbagbo a préféré créer le PPA-CI"
Côte d'Ivoire : Emprisonnés ou contraints à l’exil, le martyre interminable de Soro et de ses proches...
Maman GSK : « Si Soro voulait le pouvoir par coup d’Etat, il s’en serait emparé depuis longtemps »
Côte d’Ivoire - Poursuites envisagées contre Bédié: Ce qu'il faut craindre
Côte d’Ivoire : Après une Fake News sur Ouattara, le cyberactiviste RHDP Sinaly Dosso arrêté

Autres articles