Actualités - Politique Nationale

Koumassi : La députée Adjaratou Traoré apporte son soutien aux familles déguerpies à Akomiabla


Publié le 25 Novembre 2021 à 08:14
Source: Autres Sources
146

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Livrées à elles-mêmes sans aucune mesure d’accompagnement, les trois mille âmes déguerpies à Akomiabla, dans la commune de Koumassi, depuis le mardi 16 novembre 2021, ont été visitées par l’honorable Adjaratou Traoré, députée de ladite commune, ce mardi 23 novembre 2021.

Objectif:

Apporter son soutien et son réconfort aux familles qui, depuis une semaine, dorment à la belle étoile et sous la pluie. Accueillies par une forte mobilisation des riverains, la députée de Koumassi et sa délégation ont pu constater l’ampleur des dégâts sur le site.

« Nous sommes venues voir, constater et apporter notre soutien et réconfort à votre cri de cœur. C’est dommage que nous n’en arrivions là. Mais je voudrais vous demander de vous calmer. Nous ne pouvons rien faire dans l’émotion, ni dans la violence », a dit d’entrée Mme Adjaratou Traoré.

Touchée particulièrement par la souffrance et la détresse que traversent ces riverains du fait de ce déguerpissement en pleine année scolaire, l’élue de la nation a estimé que ce dossier était tellement important qu’il fallait analyser les voies et moyens afin d’aider les victimes à obtenir réparation.

« S’il est vrai que vous avez des documents officiels, nous allons les recenser et mettre en place un collectif et voir comment mener des démarches auprès des autorités. Car l’objectif c’est de pouvoir vous dédommager ou reloger, parce que vous ne pouvez pas rester en plein Koumassi sans abri », a-t-elle avancé. Selon elle, si l’obligation du développement et de l’urbanisation oblige les autorités à prendre des actions, il est important que ces actions se fassent avec un brin d’humanisme. « Parce qu’on urbanise pour les hommes », a-t-elle ainsi souligné.

L’honorable Adjaratou Traoré apporte son soutien aux familles déguerpies à Akomiabla

« En tant qu’élue je ne peux pas rester de loin et puis voir nos parents dans cette souffrance. (…) Je reste convaincue que justice sera faite. Pour l’heure, il faut qu’on se calme. Il ne faut surtout pas céder à la violence face aux provocations, ni répondre aux agressions », a conseillé l’honorable Adjaratou Traoré, qui n’a pas aussi manqué de lancer un appel aux hommes et femmes de bonne volonté pour venir en aide aux familles des 230 logements détruits.

Sensibles au geste de la députée de Koumassi, les déguerpis ont traduit leur reconnaissance infinie à celle qu’ils ont affectueusement nommé l’amie des sans-voix. « Nous vous remercions, vous l’amie des sans-voix, qui avez pensé à nous. Que Dieu vous donne longue vie », a réagi pasteur Amani, le porte-parole des familles déguerpies.




Laisser un commentaire

Venance Konan, voici la condition que le Président lui a posé avant de quitter Fraternité-Matin
RHDP : Ouattara fixe le sort de Patrick Achi; voici ce qui a coûté cher à Bictogo
Coup d'État de 1999 : Konan Bédié n'a pas vu la menace venir malgré les deux jours de mutinerie
Général Lassina Doumbia : « je me suis senti humilié à la cérémonie du Prix de l’excellence »
Alino Faso à Roch Kaboré : “Nettoyez la hiérarchie de l’armée burkinabè”

Autres articles


Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9398