Actualités - Politique Nationale

L'ex-DG Diaby Lanciné dans de sales draps : tous ses passeports saisis ? (Saïd Penda)


Publié le 26 Novembre 2021 à 07:54
Source: Autres Sources
940

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Le journaliste Saïd Penda a annoncé ce jeudi 25 novembre 2021 sur son site d'investigation Abidjan Infos.net que '' tous les passeports de l'ancien Directeur Général du Fond d'entretien Routier, Monsieur Diaby Lanciné ont été saisis. Tous ses deux passeports ont été saisis par la juge du Pôle Pénal Economique et Financier qui redouterait que l’ex-DG du FER quitte le pays pour l’étranger.

Alors que son procès face a Diaby Lanciné est prévu pour se tenir le vendredi 26 novembre 2021 pour diffamation, le journaliste Saïd Penda continue de produire des informations pour '' prouver '' que l'ex-DG du FER est '' coupable '' de détournements de fonds.

Toujours dans le cadre de l'opération mains propres, Diaby Lanciné a révélé sur son site d'investigation Abidjan Infos.net, que la juge Yanni Milie Blanche Essoh-Abanet a saisi tous les deux passeports de l’ex-DG du Fonds d’Entretien Routier pour éviter qu'il quitte le pays pour l'étranger. Il disposerait d'un passeport ordinaire et un « passeport de service » (diplomatique).

Selon le journaliste d'investigation Saïd Penda, '' l'Ex-DG du FER Diaby Lanciné est soupçonné d’avoir tenté de blanchir de l’argent aux origines douteuses à travers une transaction immobilière.''

De quoi s'agit-il réellement ?

Selon Saïd Penda, trois individus interpellés avec la somme de 1,7 milliard en liquide et qui s'apprêtaient à acquérir deux biens immobiliers ont affirmé devant le Pôle économique, que c’est DIABY Lanciné, alors DG du FER, qui leur a remis cette importante somme d’argent, en liquide, avec la mission d’acquérir les biens immobiliers concernés.

Le concerné principal dans cette affaire aurait déjà été auditionné à quatre reprises par la juge d’instruction du Pôle Economique et Financier. << Toutes les quatre fois, Diaby Lanciné est resté constant dans sa ligne de défense consistant à tout nier en bloc. Une question demeure cependant : pourquoi sur 22 millions d’ivoiriens, les accusés ne désignent que DIABY Lanciné comme celui qui leur a demandé de blanchir 1,7 milliard de CFA dans une opération immobilière ? s'interroge Saïd Penda le journaliste

Deux d'entre les trois individus interpellés avec l'argent sont en détention, attendant leur procès. Pour l'heure, faut-il dire comme les abidjannais: '' l'argent cherche son propriétaire ''. En tout état de cause, l'État aurait réussi à récupérer une bonne somme visiblement issue d’un détournement de deniers publics.

Bema Aboubacar...




Laisser un commentaire

Venance Konan, voici la condition que le Président lui a posé avant de quitter Fraternité-Matin
RHDP : Ouattara fixe le sort de Patrick Achi; voici ce qui a coûté cher à Bictogo
Coup d'État de 1999 : Konan Bédié n'a pas vu la menace venir malgré les deux jours de mutinerie
Général Lassina Doumbia : « je me suis senti humilié à la cérémonie du Prix de l’excellence »
Alino Faso à Roch Kaboré : “Nettoyez la hiérarchie de l’armée burkinabè”

Autres articles


Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9398