Actualités - Liberté pour Mangoua

La Cour d’appel de Bouaké a ordonné la liberté provisoire du vice-président du PDCI Jacques Mangoua


Publié le 31 Mars 2020 à 14:40
Source: lecourrierquotidien.com
6163

Autres Sources

Selon Serge Koffi, militant du PDCI, la Cour d’appel de Bouaké vient d’ordonner la mise en liberté provisoire du Président Jacques Mangoua. Son affaire devait être appelée sur le fond le mardi 24 mars dernier. Mais, en raison de la situation de confinement née du COVID-19, elle avait été renvoyée au 28 avril prochain.

Ses avocats ont introduit une demande de mise en liberté qui a été acceptée favorablement avec des restrictions telles interdiction de voyager, interdiction de posséder une arme à feu, interdiction de prendre publiquement la parole.

Rappel: le vice-président du PDCI-RDA a été incarcéré injustement suite à une cabale orchestrée par X




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : « Si l’orgueil de ses partisans n’avait pas pris le dessus, mon grand frère chéri...
Démission de Duncan soupçonné de collusion avec Amon Tanoh et Chris Yapi (Côte d’Ivoire)
Ouattara nomme Patrick Achi PM en remplacement d'Amadou Gon
Côte d’Ivoire : Qui a barré le nom de Duncan dans le communiqué nécrologique de Gon ?
Politique-Santé-Le président du Sénat-Kouadio Ahoussou Jeannot victime d’un malaise ?

Autres articles