Actualités - Présidentielle 2020

Le même soir, il a fait une conférence téléphonique avec Gon, Photocopie et Hambak, suffocant de colère et de douleur


Publié le 03 Février 2020 à 10:44
Source: Autres Source
2199

Autres Source

Selon Chris Yapi, « Ado est preneur de toute initiative » pour une réconciliation entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro.

J’avais promis de vous parler de la réaction d’ADO à la suite du déjeuner de presse de Guillaume Soro à Paris. Alors, chose promise, chose due. Il faut savoir qu’après sa féroce répression contre Soro et son camp, ADO avait espéré que Soro aurait retenu la leçon.

D’ailleurs, il pensait que Soro aurait saisi la perche qu’il lui tendait par le truchement d’un certain Ali Kader qui est en parfait contact avec Méité Sindou, un proche de Soro.

En marge de cette initiative qu’il a adoubée, bien qu’il prétende n’avoir pas été demandeur, ADO a aussi mandaté Konaté Sidiki et même Hambak.

En fait, ADO est preneur de toute initiative vis à vis de Soro, en sachant qu’il ne respectera rien.

En effet, de ses nombreux contacts, ADO a eu la certitude que Guillaume Soro était perdu et qu’il se réfugiait dans un pays d’Europe de l’Est, faute de papiers en règle puisque son visa Schengen venait à expiration.

Voilà pourquoi, Amadou Soumahoro, en séjour à Paris, se réjouissait de dire à certains compatriotes ivoiriens que « Soro, c’est fini, c’est bouclé. S’il met les pieds en France, il se fera arrêter parce que le Bravetchê s’est assuré qu’il en soit ainsi ».

Dans le camp d’ADO, rassuré que Soro était exclu, il fallait maintenant gérer Bédié, l’autre gros morceau. D’où la révélation que j’avais faite au sujet d’ADO qui tendrait la main à Bédié. Certains m’avaient traité de menteur comme toujours, mais sa visite à Sakassou me donne raison, une fois de plus.

En réalité, le RHDP est en train de préparer tranquillement « ses » élections du 31 octobre 2020. Les cadres de ce parti ont même prévu des scénarios.

Par exemple, pour ne pas qu’ADO passe pour un dictateur et surtout pour ne pas décrédibiliser le scrutin, ils envisagent de laisser Mabri se présenter (il se prêtera volontiers à la mascarade). Ils auront ainsi beau jeu de dire à la communauté Internationale : « Voyez que tous ceux qui veulent se présenter ont été autorisés à le faire, y compris dans nos propres rangs, ceux du RHDP ! Par contre, on ne peut pas autoriser à se présenter quelqu’un qui est poursuivi pour coup d’État, en l’occurrence Guillaume Soro ».

Une telle parade servirait à calmer la communauté internationale et laisserait le champs libre à ADO et son RHDP. Pas bête comme feinte.

Mais, revenons au déjeuner de presse. Alors que Soro était, selon le cercle restreint d’ADO, devenu un fugitif localisé en Suisse ou en Europe de l’Est, quelle ne fut la surprise et la désillusion de constater qu’il était bel et bien en France, contrairement à ce que prétendaient les rapports des Services secrets ivoiriens et ceux de Hambak.

En plus, crime de lèse majesté, il s’offrait un déjeuner de presse au Bristol, à deux pas de l’Élysée, avec la crème des journalistes parisiens et internationaux. Je peux vous affirmer qu’ADO a été choqué.

Le même soir, il a fait une conférence téléphonique avec Gon, Photocopie et Hambak. Suffocant de colère et de douleur, il leur cria dessus,et les traita d’incapables.

C’est plus particulièrement Hambak qui a subi son ire, puisque celui-ci avait prétendu que grâce à son réseau de Franc-maçonnerie, il avait réussi à décrocher la visite du Président du Sénat français en Côte d’Ivoire, lui-même grand Maçon aussi. Mais, aux dernières nouvelles, Larcher, le Président du Sénat français, hésiterait à venir en Côte d’Ivoire dans un tel climat. Il a compris le piège qui lui est tendu et l’utilisation, à des fins de campagne électorale, d’une telle visite.

Après sa crise de nerfs, la conversation pris fin, non sans avoir exigé de ses obligés de réparer le tort causé par le déjeuner de presse de l’enfant terrible Guillaume Soro. Alors, notez bien que :

⁃ Très vite, une grande conférence de presse sera organisée à Paris pour détruire Soro.

⁃ Une tournée nationale du RHDP sera organisée pour casser du Soro.

⁃ La finalisation du processus de caporalisation des CEI locales.

⁃ La neutralisation de Soro à l’extérieur, car pour eux, il est un adversaire plus dangereux et puissant qu’ils ne l’auraient imaginé.

⁃ Dans le but de berner la communauté internationale, ils procéderont à la libération de quelques prisonniers de GPS.




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : « Si l’orgueil de ses partisans n’avait pas pris le dessus, mon grand frère chéri...
Démission de Duncan soupçonné de collusion avec Amon Tanoh et Chris Yapi (Côte d’Ivoire)
Ouattara nomme Patrick Achi PM en remplacement d'Amadou Gon
Côte d’Ivoire : Qui a barré le nom de Duncan dans le communiqué nécrologique de Gon ?
Politique-Santé-Le président du Sénat-Kouadio Ahoussou Jeannot victime d’un malaise ?

Autres articles