Actualités - Politique Nationale

Le PPA-CI essuie une autre claque ce lundi : un cadre du PDCI dit non à Gbagbo après sa nomination


Publié le 22 Novembre 2021 à 12:14
Source: Autres Sources
225

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

C'est la troisième déconvenue pour l'ex chef d’état Ivoirien, Laurent Gbagbo en terme de nominations dans le cadre de la mise en place des instances de son nouveau parti, le Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

Après son épouse légale, Simone Ehivet qui le 07 Septembre, rejetait sa nomination au sein du comité de réflexion élargi du parti, et Nguettia Yao Kouman du Front Populaire Ivoirien (FPI) qui a spontanément décliné l'offre de sa nomination au PPA-CI, l'ex président Ivoirien s'est réveillé ce Lundi 22 Novembre avec un nouveau désaveu cinglant d'une des personnalités qu'il a nommé au sein du secrétariat général de son parti.

Il s'agit de M'Boua N'Tou Honoré, désigné ce 19 Novembre comme Coordinateur adjoint du PPA-CI en charge du département de Jacqueville.

Dans une lettre ouverte dont nous avons reçu copie, ce cadre du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA) adresse un refus poli à l'ex chef d’état.

"Par décision N002-11-2021/ P P/ PPA-CI, portant nomination des membres du secrétariat général du parti des peuples africains- C I, le président dudit parti a procédé à la nomination des membres du secrétariat général et a bien voulu me nommer en qualité de coordonnateur régional adjoint en charge du département de Jacqueville. J'ai eu cette information à travers les réseaux sociaux.

Tout en remerciant le président du PPA - CI, pour qui j ai un profond respect et une admiration pour son engagement pour la Côte d'ivoire et pour son attachement aux valeurs démocratiques, -Vu que le PPA-CI et le PDCI, ensemble, tracent les sillons de la nouvelle Cote d' ivoire, décide de :  -décliner l'offre parce que non conforme au processus africain de désignation de personnalité dans les assemblées ou groupements.

- poursuivre aux cotés du coordonnateur régional du PDCI, le prof Sess E Daniel, l'œuvre de restructuration du parti dans la sous Préfecture de Attoutou. Réaffirmer mon engagement à servir la cause du PDCI et du président Aimé Henri Konan Bedié".

Visiblement, lui non plus n'a pas été consulté dans ce qui apparaît comme une tentative de débauchage au forceps de militants d'autres partis.

Pour une 3ème fois et une deuxième fois en 72 heures, l'on est amené à s'interroger sur la situation réelle dans laquelle se trouve le PPA-CI, qui semble être à la recherche effrénée de militants.

La grosse interrogation demeure autour de l'entourage du prédécesseur d'Alassane Ouattara, dont les avis devraient être reexamines dans les critères de nomination du fondateur du PPA-CI. 

Raoul Mobio




Laisser un commentaire

Venance Konan, voici la condition que le Président lui a posé avant de quitter Fraternité-Matin
RHDP : Ouattara fixe le sort de Patrick Achi; voici ce qui a coûté cher à Bictogo
Coup d'État de 1999 : Konan Bédié n'a pas vu la menace venir malgré les deux jours de mutinerie
Général Lassina Doumbia : « je me suis senti humilié à la cérémonie du Prix de l’excellence »
Alino Faso à Roch Kaboré : “Nettoyez la hiérarchie de l’armée burkinabè”

Autres articles


Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9398