Actualités - Hamed Bakayoko

Les journalistes de VICE commencent à casser les papos : « Contestez les faits, voici des courriers restés sans suite »


Publié le 09 Juin 2020 à 12:19
Source: Avec afriksoir.net
617

Autres Sources

Les deux journalistes de VICE qui ont enquêté sur un réseau de trafic présumé de drogue en Côte d’Ivoire, ont décidé de commencer à parler (casser les papos, en langage ivoirien). « Contestez les faits », invite Nicholas Ibkewe, à l’endroit des proches du ministre d’Etat Hamed Bakayoko, gravement mis en cause.

« Je reçois plusieurs followers de Côte d’Ivoire et des demandes d’interview suite à la publication d’un article sur le trafic de cocaïne en français par Vice Belgique. Maintenant je me déteste d’avoir abandonné mon cours de français », a tweeté, en anglais, Nicholas Ibekwe.

S’adressant aux supporters d’Hamed Bakayoko qui l’apostrophent depuis la divulgation de l’enquête, il le répète à qui veut l’entendre : »Eh bien, ils devraient contester les faits. Plusieurs personnes haut placées (gouvernement et diplomates) à qui nous avons parlé l’ont nommé (Bakayoko, ndlr). En fait, ce prénom était sur leurs lèvres. Nous avons également confirmé les grandes fêtes à sa résidence d’Abidjan ».

De son côté, Daans Bauwens estime que leur travail ne souffre d’aucun déséquilibre, dans le traitement de l’information. En effet, le 10 septembre 2019, les reporters ont adressé un courrier à la Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP de Mamadou Koné et de Yacouba Kebé). Dans un courrier, il précise : « C’est Daan Bauwens, le journaliste belge qui a eu le plaisir de vous rendre visite il y a presque un mois. J’espère que vous allez bien. Le 13 août j’ai dirigé une demande d’information au ministère de l’intérieur et à la police nationale que j’ai également renvoyé vers vous, mais sans réponse de la part du gouvernement. Est-ce que le CAIDP pourrait intervenir pour faire réagir les services concernés ? »

Il avait auparavant pris soin d’indiquer qu’il menait une enquête sur le trafic des drogues en destination de son pays, « la Belgique à travers l’Afrique de l’Ouest. Mon accréditation de presse m’a été accordé le 1 aôut 2019. En pièce jointe vous trouverez une demande d’information pour Mme. Touré Mabonga, commissaire divisionnaire, directrice de la police de stupéfiants et la drogue et meilleur policier de l’année 2019 ». 

Journalistes de VICE VS Hamed Bakayoko

Il entre dans les détails : « On a essayé d’entrer en contact avec vous pour demander un interview avec Madame, mais on a jamais pu vous rejoindre. Donc on vous envoie les questions qu’on a pour elle dans un document et faisant référence à la loi d’accès à l’information d’intérêt public de 2013. On vous a déjà envoyé un courrier demandant un interview la semaine dernière, mais sans réponse de votre part ».

Entre autres courriers et appels en vue d’avoir une version officielle, le courrier adressé au « commissaire divisionnaire de police Bonaventure Adomo qui est directeur opérationnel de l’UCT ou l’Unité de lutte contre la criminalité transnationale ». « Est-ce que vous pouvez nous informer sur la possibilité d’avoir un interview avec les deux personnes et sinon, veuillez accepter notre demande d’information utilisant les formulaires en pièce-jointes ? », insistent-ils. Ils indiquent n’avoir pas eu de réponse, durant tout leur séjour qui a duré plusieurs jours.

En tout état de cause, Hamed Bakayoko a déjà décidé, de son côté. « Ces allégations vont à l’encontre de mes principes de vie et sont de nature à jeter le discrédit sur mon pays, en raison des fonctions que j’exerce. Au regard de ces insinuations extrêmement graves et diffamatoires, j’ai décidé de porter plainte contre Messieurs Ibekwe Nicholas, Daan Bauwens et les relais ». Comme réclamé par Afriksoir, le Premier ministre par intérim a décidé de laver son honneur devant les juridictions. Où portera-t-il plainte ? En Côte d’Ivoire où les deux enquêteurs ne résident pas et où ne se trouve pas leurs bureaux ou devant le tribunal de la ville de Toronto au Canada, où VICE a été fondé ?




Laisser un commentaire

Coup de tonnerre/ Pour la première fois Ouattara envisage de reporter l'élection présidentielle...
Soro Guillaume appelle aux sanctions ciblées de l'ONU et de l'UE contre le régime ivoirien
Politique/ Rapports tendus avec la communauté internationale: ce que risque le régime Ouattara
Présidentielle 2020 : tout se complique pour Kouadio Konan Bertin dit KKB
Nul ne saura jamais exactement la cause de la haine que nourrit Hamed Bakayoko contre la famille Gon...

Autres articles