Actualités - Présidentielle 2020

Mangoua Jacques/ L’affaire prend une autre tournure : Le vice-président du PDCI transféré de Bouaké à Abidjan


Publié le 09 Octobre 2019 à 09:20
Source: Autres Source
2176

Autres Source

Jacques Mangoua, vice-président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et président du Conseil régional du Gbêkê, condamné le jeudi 3 octobre 2019, à 5 ans de prison et à 5 ans de privation de ses droits civiques, pour « détention illégale de munitions d’armes de guerre », n’est plus pensionnaire de la prison civile de Bouaké. Selon une source proche de la famille du dirigeant du parti dirigé par Henri Konan Bédié, l’homme a été transféré dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 octobre 2019, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca).

Au départ, certaines informations faisaient état de l’enlèvement du désormais célèbre détenu. Mais selon les sources de Linfodrome, il n’en est rien. Jacques Mangoua a été transféré à la Maca où il bénéficierait de traitement plus commode.

Toujours selon la même source, Jacques Mangoua est arrivé tôt ce mardi 8 octobre 2019, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan.




Laisser un commentaire

Face-à-face au palais présidentiel : Gbagbo– Ado, le happy end ou la suite du duel à mort ?
Rencontre Gbagbo-Ouattara : une affaire de 2.1 milliards FCFA au menu, selon Ivoir’Hebdo
Politique : pourquoi est-ce les mêmes personnalités qui sont toujours nommés ?
Simone a réfusé que Gbagbo quitte le pouvoir en 2011? Koné Katinan fait la lumière sur cette affaire
Rencontre Gbagbo-Ouattara au sommet, les réactions mitigées, Billon défie Bédié

Autres articles


Top articles