Actualités - Présidentielle 2020

Odette Lorougnon depuis San-Pedro : » « c’est un pouvoir de dealer qui est à la tête de la Côte d’Ivoire »


Publié le 29 Juin 2020 à 08:57
Source: Autre Presse
1176

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Odette Lorougnon est revenue le 20 juin 2020 depuis San-Pedro sur l’affaire de trafic de drogue. Invitant Hamed Bakayoko à la démission.

« Ça fait dix ans propres qu’elle est dans les mains des autres et nous croupissons dans la misère. Nous vivons dans le mensonge mondial…Et vous voyez que le mensonge aboutit chaque jour. Voilà un gouvernement dans lequel on trouve des dealers. On trouve des drogués, un gouvernement qui doit donner des leçons. Un gouvernement qui doit éduquer le peuple, on trouve des drogués. Et jusqu’aujourd’hui, il n’y a pas de démenti. Et les personnes concernées ne démissionnent pas », a-t-elle indiqué.

Avant de poursuivre,  » Tu ne peux pas t’accrocher à un poste. Il faut démissionner. Il faut qu’il démissionne d’abord pour redorer sa dignité et se défendre. Mais on ferme les oreilles, on fait comme si on n’entend pas. Ce n’est pas venu de nous, mais c’est venu d’ailleurs. Leur propre monde qui les a imposés, c’est ce même monde qui les a dénoncés…Et vous voyez que le mensonge aboutit chaque jour. Le gouvernement ne s’est pas encore prononcé et nous attendons qu’il le fasse. On n’a pas les yeux fermés. C’est parce qu’on attend depuis et que rien n’est fait que j’en parle. On a pensé qu’il allait avoir une réaction digne de ceux qui sont au pouvoir. Mais il n’y en a pas; c’est pourquoi, j’en parle…nous avons compris pourquoi les microbes n’ont jamais été mis en cause et qu’on a même changé leur nom. Des enfants à qui on a donné les machettes et on nous dit que ce sont des enfants en conflit avec la loi. Qui sont ces enfants qui doivent être en conflit avec les lois de leur pays ? Et rien n’est fait.

« C’est parce que c’est eux les relais de la drogue. Ce sont des vendeurs, c’est pourquoi on ne leur dit rien. Vous avez vu le résultat aujourd’hui ? Tout est sorti. Rien ne reste enfermé. C’est un pouvoir de dealer qui est à la tête de la Côte d’Ivoire. Il faut le changement sinon, tous nos enfants vont devenir des drogués » a-t-elle conclure.




Laisser un commentaire

Côte d'Ivoire : les dernières heures d'Amadou Gon Coulibaly (Récit de Jeune Afrique)
Incroyable: Or donc tous au RHDP savaient que Amadou Gon avait une santé fragile, et pourtant… le plan...
Côte d’Ivoire : Polémique autour de l’heure exacte du décès de Gon Coulibaly
Côte d'Ivoire: La résidence de la femme de l'ex-commandant Fofana Abdoulaye, à Abidjan, perquisitionnée
Décès d'Amadou Gon Coulibaly/48 heures après: Voici ce qui se passe à la Primature, les grosses...

Autres articles