Actualités - Présidentielle 2020

Ouattara met en garde le nouvel ambassadeur de France sur la tolérance envers Soro (Média pro-RHDP)


Publié le 11 Novembre 2020 à 07:42
Source: Ivoir'Soir.net
786

Autres Sources

Alassane Ouattara aurait prévenu le nouvel ambassadeur de la France en Côte d'Ivoire, SEM Jean Christophe Belliard, sur le fait que la tolérance du président Emmanuel Macron à l'égard de Guillaume Soro, "pourrait avoir des conséquences dommageables sur les excellentes relations qu’entretiennent les deux pays".

C'est le journal en ligne de Nord Sud, dirigé par Méité Sindou et qui a repris du service depuis que ce dernier a rallié le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), qui donne l'information. Et croit savoir des secrets diplomatiques.

Selon le média, à l’issue de la cérémonie protocolaire, qui a eu lieu la semaine passée à la présidence, Jean Christophe Belliard, le nouvel ambassadeur français, a été retenu au palais présidentiel du Plateau, par le Président Ouattara".

A l'ordre du jour : le cas Guillaume Soro, qui depuis la capitale française Paris, multiplie les offensives contre son rival et ancien mentor, sur les bords de la lagune Ebrié. Alassane Ouattara "a prévenu que cette tolérance à l’égard de l’ex-chef de la rébellion ivoirienne pourrait avoir des conséquences dommageables sur les excellentes relations qu’entretiennent les deux pays".

Nord Sud croit savoir que "le Président Ouattara a enfin recommandé à Jean Christophe Belliard de transmettre fidèlement son message à son homologue français. Selon des sources diplomatiques fiables, Alassane Ouattara ne s’est pas limité à un message verbal".

Ajoutant que "depuis vendredi 6 novembre 2020, Abidjan pousse ses pions et joue la pression sur Paris". le site croit même savoir que "le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Ally Coulibaly, a été instruit d’adresser un courrier diplomatique à son homologue français Jean Yves Le Drian".

Objectif : "traduire de manière explicite ces messages présidentiels. Et les messages sont parvenus au palais de l’Elysée et transmis à Emmanuel Macron". Selon un connaisseur du dossier, les agissements de Soro agacent réellement Ouattara.

ce dernier ne s'en était d'ailleurs pas caché dans une interview à Paris Match, dans lequel il dénonçait le train de vie de l'ancien président de l'Assemblée nationale à Paris. "J'ajoute que depuis un an, alors qu'il ne travaille pas, il mène la grande vie à Paris, reçoit dans des restaurants de luxe et tient des conférences de presse dans des palaces", avait-il dénoncé.

"Comment peut-il avoir ce train de vie ? D'où sort cet argent ? Les autorités françaises devraient s'en préoccuper", avait ajouté Ouattara. La dernière phrase en disait déjà long sur les intentions du président ivoirien à l'égard de Soro et à l'égard de ce qu'il pourrait considérer comme une tolérance de Paris.

voilà, précise notre connaisseur des dossiers diplomatiques, "la France n'est pas un pays africain où le président peut tout se permettre, y compris, expulser des opposants d'autres pays ou les contraindre à se taire. Tant que Soro respectera la loi française, il pourra continuer à disposer de sa liberté de mouvement et de parole comme il l'entend, même si cela agace Ouattara".




Laisser un commentaire

Législatives : des membres du RHDP tombent bizarrement en plein meeting, un évacué par hélicoptère
« Hamed Bakayoko, Blé Goudé et Mabri ont tous été sous le leadership de Soro » (Pro-Soro)
Gagnoa Législatives : Un candidat indépendant pro-Soro rejoint Guikahué
Législatives : Alain Lobognon en prison, Amira en héroïne à Fresco
Agboville / législatives : sans fanfaronnade, Fleur Aké M'Bo séduit tout Agboville, Bictogo va céder le...

Autres articles