Actualités - Politique Nationale

Patrick Achi à Daoukro : le camp Soro met Bédié en garde contre l'intention d'ADO de rester au pouvoir


Publié le 06 Juin 2021 à 09:12
Source: lecourrierquotidien.com
2169

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

La rencontre de ce Vendredi 04 Juin à Daoukro entre le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié et le chef du gouvernement Ivoirien, Patrick Achi, semble ne pas rassurer du côté de l’opposition Ivoirienne.

Averti de la volonté de l'actuel président de mettre en mission le successeur d'Hamed Bakayoko pour ramener le parti septuagénaire au sein du parti unifié, Mamadou Traoré, conseiller spécial de Guillaume Soro que nous avons joint en début de soirée ce Samedi 05 Juin, n'a pas fait mystère de ses appréhensions suite à cette rencontre qui espère-t-il, n'augure rien de définitif dans le choix du chef de file de l’opposition Ivoirienne.

‘’La démarche d'Achi vis-à-vis de Bedie est pour le convaincre de revenir auprès de Ouattara. Bédié commettra la plus grosse erreur de sa carrière politique s'il retourne au RHDP dans les conditions que nous savons. Parce que le RHDP a montré ses faiblesses, c'est un géant au pied d'argile’’. D’ailleurs, rappelle-t-il, ‘’Quand Ouattara avait besoin du pouvoir en 2010, il est allé vers Bedie, même chose en 2015’’.


S'il entreprend cette énième démarche vers le doyen de la classe politique Ivoirienne, croit Mamadou Traoré, ‘’c'est pour amener Bédié à le soutenir pour rester à vie au pouvoir. Qu'il laisse Ouattara gérer seul son RHDP. Je dis qu'il ne faudrait pas que Bédié accepte cela. Ce que Bédié peut demander à Ouattara, c'est qu'il abandonne les poursuites contre les cadres de l'opposition notamment contre Guillaume Soro et ses proches, et qu’il ouvre le jeu démocratique.

C’est cela son rôle’’. Officiellement, Patrick Achi était à Daoukro pour présenter ses condoléances à l'ancien chef d’état suite au décès d'Henri Konan, chargé de mission de Bédié, décédé le 25 Mars dernier.

Suite au discours d’Alassane Ouattara le 29 Avril dernier, invitant le PDCI à opérer son retour au sein du RHDP, les militants soutenus par certains cadres du parti avaient énergiquement réagi pour rejeter la main tendue du chef de l’état. 

Raoul Mobio




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : Gbagbo saisit la justice pour divorcer Simone, ce qui a tout gâté
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo demande officiellement le divorce à Simone devant le tribunal du pouvoir...
Sueurs froides sur le VGE : la Police manque de peu de détourner le cortège de Laurent Gbagbo
Après le retour de Gbagbo à Abidjan, mystère sur le cas Blé Goudé
Au soir du jour de son arrivée : Des proches de Laurent Gbagbo sont arrêtés, voici leur nom

Autres articles