Actualités - Politique Nationale

Plainte de Michel Gbagbo: Ouattara va-t-il envoyer les ex-comzones devant la justice française?


Publié le 22 Novembre 2021 à 08:47
Source: Autres Sources
200

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

L’ancien secrétaire général des forces nouvelles, ex-Premier Ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Monsieur Soro Guillaume Kigbafori n’est pas le seul visé par la plainte de Michel Gbagbo, fils de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbabgo. Environ 10 ex-comzones sont également visés par cette même plainte relative à la maltraitance qu’il a subie lors de son arrestation et de sa déportation à Bouna en 2011 . Le Président actuel Alassane Ouattara va-t-il envoyer les ex-comzones devant la justice française ? 

Sur les bords de la lagune ébrié, la plainte de Michel Gbagbo, fils de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo, contre Soro Guillaume fait à nouveau débat. Déjà faut-il signaler, L’ancien secrétaire général des forces nouvelles, ancien premier ministre, ancien président du parlement ivoirien et ancien poulain d’Alassane Ouattara , Soro Guillaume Kigbafori n’est pas le seul visé par cette plainte. 10 ex-comzones sont également visés. Ils ‘agit de : Ouattara Issiaka dit Wattao (décédé ), Vetcho, Koné Zakaria, Cherif Ousmane, Morou Ousmane, Zoua, Losseni Fofana, Traoré Dramane, Ben Laden (Actuellement préfet de région de San Pedro) et Fofié.

 Pour rappel, et selon Jeune Afrique « molesté lors de son arrestation, le 11 avril 2011, Michel Gbagbo a été incarcéré à Bouna ( nord ), sous la surveillance de Morou Ouattara, un ex-rebelle devenu l’un des commandants des forces spéciales. Ses gardiens l’ont insulté, exhibé et contraint à faire des pompes face aux caméras.

Au moment ou le sujet refait surface, une question revient avec insistance : Alassane Ouattara va-t-il envoyer les ex-comzones devant la justice française ? 

Entre les ex-comzones visés par la plainte en dehors de Soro Guillaume, signalons que Ouattara Siaka allias Wattao est décédé , les autres étant tous à la disposition de la République ivoirienne et sous le commandement du chef suprême de l’armée SEM Alassane Ouattara. 

Mamadou Traoré, proche collaborateur de Soro Guillaume, dans sa tribune du 18 novembre 2021 sur sa page Facebook, a rappelé qu’ « au moment où il a été déporté à Bouna et obligé à faire des pompes, celui qui était le chef suprême des forces républicaines de Côte d’Ivoire, qui lui ont fait ce qu’il reproche à Guillaume Soro, c’était le nouveau Président élu Alassane Ouattara » 

A s’en tenir aux propos de Mamadou Traoré, la question qui se pose est de savoir si les ex-comzones se présenteront devant la justice française comme Soro Guillaume ? Mieux, Alassane Ouattara enverra t-il ses hommes devant la justice Française ? Le temps nous le dira.




Laisser un commentaire

Venance Konan, voici la condition que le Président lui a posé avant de quitter Fraternité-Matin
RHDP : Ouattara fixe le sort de Patrick Achi; voici ce qui a coûté cher à Bictogo
Coup d'État de 1999 : Konan Bédié n'a pas vu la menace venir malgré les deux jours de mutinerie
Général Lassina Doumbia : « je me suis senti humilié à la cérémonie du Prix de l’excellence »
Alino Faso à Roch Kaboré : “Nettoyez la hiérarchie de l’armée burkinabè”

Autres articles


Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9398