Actualités - Présidentielle 2020

Présidentielle 2020: Gbagbo, Soro, Mabri et Amon-Tanoh forclos


Publié le 14 Septembre 2020 à 23:13
Source: Autre Presse
700

Autres Sources

Après avoir réceptionné les dossiers de candidature, la CEI a passé la main au Conseil constitutionnel à qui il revient la lourde charge de proclamer la liste des candidats habilités à prendre part à l'élection présidentielle de 2020. Sur les antennes de la télévision nationale, l'institution judiciaire a ainsi nommé ceux qui sont retenus pour ce scrutin crucial.

Les candidats à la présidentielle 2020 connus

16 juillet au 31 août, 44 dossiers ont été déposés à la Commission électorale indépendante (CEI) par les plateformes et partis politiques, des citoyens ordinaires et leurs représentants pour faire acte de candidature à l'élection présidentielle de 2020. Au nombre de ces candidats, figurent Alassane Ouattara, le président sortant, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo, Guillaume Soro, Pascal Affi N'Guessan, ou encore Mamadou Coulibaly, pour ne citer que ceux-là.

L'on note d'entrée que de nombreux candidats ont déposé devant l'institution électorale dirigée par le Magistrat Ibrahime Coulibaly-Kuibiert des dossiers incomplets. L'ancien Préfet d'Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, dont la candidature a été déposée par monsieur Sio Daniel, a clairement indiqué qu'il n'est pas en lice.

Pour le reste, le Conseil constitutionnel s'est prononcé en dernier ressort, sur ceux qui sont aptes à compétir. Ainsi, sont rejetées les candidatures de:

Soko Waza, Mbouké Benjamin, Gogui Theophile, Goore-Bi Kader ; Mé Nguessan Djenouan Michel, Kouadio Koffi Roland, Aboli Romeo, Attia Sylvie, John, Chahin Gohourou François, Seri Aimé, Loulou Yéro,Seri Gossé Bertin, Zewé Bi Zamblé, Meité Ali, Vincent Toh Bi , Gnamgbo Kacou, Fiéni Koffi, Miandiga Madeleine, Gbovri Paul Marcel, Awa Stallone, Djati Edouard, Tokpa Félix, Méité Mamadou, koffi armand, Attakou Konan Rémi, d’Amon Tanoh, Coulibaly Mamadou, Mabri Toikeusse, Gnamien Konan, Soro Guillaume, Laurent Gbagbo...

Sont déclarés candidats à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020: Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi N'Guessan et Kouadio Konan Bertin (KKB). Notons que le scrutin présidentiel se tient le 31 octobre 2020. Lors du déjeuner de travail à l'Élysée, Jeune Afrique croit savoir que le Président Emmanuel Macron avait recommandé à son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, de reporter cette élection afin de créer les conditions d'un scrutin apaisé, mais ce dernier a maintenu cette date, rassurant le président français que tout se passera dans de bonnes conditions.




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : La mairie de Yopougon refuse la place Ficgayo à l’opposition, le meeting délocalisé...
Après Guillaume Soro, la Cour africaine demander à Ouattara la suspension de la condamnation de Laurent...
Mahamadou Issoufou détruit les chances de Ouattara devant l’ONU : « je ne serai pas candidat pour un...
Libération partielle des prisonniers: Affoussy Bamba dénonce un chantage de Ouattara sur Soro
Ouattara nomme l’épouse du président de la CEI, Présidente de Chambre à la Cour d’appel d’Abidjan

Autres articles