Actualités - Macky Sall paie 100 millions au Financial Times

Sénégal: La RTS taxée de "Fake News", Macky Sall a payé 100 millions au Financial Times pour une pub


Publié le 27 Septembre 2019 à 13:09
Source: Autre Presse
548

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Le 24 septembre dernier, dans son édition du jour, le média américain, The Financial Times, a fait une grande page sur le président de la République sénégalais, Macky Sall. Le lendemain, la RTS annonce dans son journal du 20H que le magazine économique a rendu hommage au chef de la diplomatie sénégalaise.

Cependant, d'après le Témoin, il s'agit d'une fake news puisque Macky Sall a du débourser pas moins de 100 millions de nos francs pour s'offrir cette publicité. «Alors que la presse de son pays est à l'article de la mort, Macky Sall offre plus de 100 millions de Fcfa au Financial Times pour une pub.

A LIRE AUSSI: 

Côte d’Ivoire : Ouattara ne recule pas, les membres de la CEI prêterons serments ce vendredi, la police en embuscade

Le plus marrant dans cette affaire, c'est que la Rts indique, dans son édition de 20 heures du mercredi 25 septembre 2019, que le très réputé magazine économique américain a rendu hommage, dans sa parution du 24 septembre 2019, au Président sénégalais. Une Fake News qui a choqué certains internautes sénégalais et même étrangers», lit-on dans Le Témoin.

Selon le quotidien, cette publicité a été commanditée par une société de Jean-Claude Mimran. «Cette publication concernant le chef de l'Etat, qui était présent à New York pour les besoin du Sommet des Nations-Unies sur le Climat, n'est ni plus ni moins qu'une insertion publicitaire qui a coûté au moins 200 000 dollars.

A LIRE AUSSI: 

Côte d’Ivoire : Un pro-Soro en garde à vue pour diffamation présumée contre un député RHDP, toute l'histoire

La pub a été commandée par la société Cavpa, établie dans la Principauté de Monaco, qui appartiendrait à l'homme d'affaires franco-israélien Jean Claude Mimran», lance le journal.

Cette publicité a également été passée à la loupe par le correspondant du magazine britannique «The Economist» en Afrique de l'Ouest, Will Brown. Il confie que c'est la première fois qu'il voit un Président faire une tentative aussi effrontée de relations publiques internationales.




Laisser un commentaire

En conflit contre son ancien mentor Ouattara, Soro dévoile enfin le nom de son véritable soutien
Mamadou Traoré : « Tant que Guillaume Soro sera attaqué sur sa gestion de la rébellion, il se défendra,...
La FESCI veut prendre le pouvoir d'Etat, Eugène Djué avoue TOUT
Visite d’Etat : Albert Mabri Toikeusse se moque des promesses faites par le président Ouattara dans la...
Présidentielle 2020 / Pouvoir d'État : Gnamien Konan et Martial Ahipeaud préparent quelque chose

Autres articles

Top articles