Actualités - Présidentielle 2020

Situation politique: Ça chauffe très fort autour de Ouattara


Publié le 15 Novembre 2019 à 10:22
Source: Autres Source
25788

Autres Source

Alors qu’Alassane Ouattara, son président, avait «coupé» toutes les têtes des chefs des partis et clubs de soutien  qui composent l’ossature de la structure politique, le président du Rhdp se surprend, sous son chapeau, à faire face à une volée de coups bas autour de lui, venant de ses plus proches collaborateurs et autres héritiers putatifs.  L’ampleur est tel que le chef du Rhdp semble dépassé… Lui qui rêvait de passer tranquillement la main à son successeur, voilà qu’il est pris dans un vent impérieux d’ambitions, y compris celles auxquelles il n’a jamais pensé.  Des camps se sont ainsi formés, à l’intérieur desquels des clans s’affrontent.

D’abord, le camp d’Albert Mabri Toikeusse, président de l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci). Celui-ci crie urbi et orbi sa candidature à la présidentielle de 2020.  A l’intérieur de l’Udpci, un clan s’est formé.  Celui du Dr Albert Flindé, Conseiller spécial du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Albert Flindé, ancien maire de Man, est président de « Tonkpi Rhdp 2020». Il combat Mabri sur le terrain  pour la victoire du Rhdp à la présidentielle de 2020.

La confusion est montée d’un cran, le week-end dernier, à Bettié, où le président de l’Udpci était en déplacement, dans le cadre de sa précampagne électorale. Du 9 au 10 novembre 2019, Mabri Toikeusse a, en effet, séjourné dans l’Indénié-Djuablin où il a animé un meeting et accordé  plusieurs audiences privées. Ici, le Rhdp et le candidat de l’Udpci ont étalé leur profonde divergence. 

Une empoignade entre Jean-Baptiste Amalaman, le maire Rhdp, et Wouadja Essay, le délégué départemental dudit parti, a eu lieu. En cause, «le cafouillage au sein du Rhdp et les dysfonctionnements qui risquent d’entraîner son implosion du Rhdp».  Wouadja Essay, délégué du Rhdp,  s’insurge contre le fait que «curieusement, Mabri, à aucun moment, n’a fait allusion au Rhdp dans son intervention  lors de ses meetings». «C’est curieux tout ça !» s’est-il emporté. 

La vie politique au Rhdp, présentée comme étant un havre de cohésion, d’harmonie, d’engagement,  de fidélité et de loyauté au chef Alassane Ouattara, est loin d’être un fleuve tranquille. Du fait du télescopage  d’ambitions…  Si le président Alassane Ouattara ne perd pas son influence sur sa troupe, il semble ne plus avoir la maîtrise sur certains d’entre eux.  

Un «serpent» nommé Amon-Tanoh

Comment recadrer, aujourd’hui, Marcel Amon-Tanoh, son ministre des Affaires étrangère et le ramener dans la «digue»? Considéré comme un fidèle parmi les fidèles ayant une forte un influence sur le chef de l’État, Marcel Amon-Tanoh  donne le sentiment d’embarrasser le président du Rhdp  en cherchant à faire de l’ombre à Amadou Gon Coulibaly, le protégé du chef.  Ce très discret compagnon d’Alassane Ouattara endosse aujourd’hui un rôle plus visible. L’entente parfaite voire fusionnelle entre lui et Alassane Ouattara a pris un coup, ces derniers temps, lorsqu’il fait état de son intention de briguer la présidence de la République.  

Selon la «Lettre du Continent», dans sa publication du mercredi 6 novembre 2019, sous le titre «Amon Tanoh en embuscade derrière Gon», on apprend que le chef de l’État n’est pas content d’au moins deux de ses ministres : Albert Mabri Toikeusse et Marcel Amon Tanoh.

La raison : leur intention de briguer la présidentielle de 2020. «Ouvertement dubitatifs sur la candidature -probable du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à la présidentielle de 2020, certains barons du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) n'hésitent plus à imaginer de se lancer dans l'élection », informe la «Lettre du Continent». Qui ajoute : «Des initiatives qui irritent au plus haut point le président Alassane Ouattara, qui distille les commentaires acerbes sur les ministres soupçonnés de déloyauté. Cible de l'agacement présidentiel : le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, pourtant très proche du couple Ouattara». Selon toujours notre source, « à la suite de confidences d'ambassadeurs, le chef de l’État ivoirien le soupçonne, à tort ou à raison, de préparer sa propre candidature».

Et la «Lettre du continent» de faire une révélation de taille qui en dit long sur les relations orageuses actuelles entre le chef de l’État et son ministre.

«Marcel Amon Tanoh devait accompagner le président ivoirien au sommet Russie-Afrique de Sotchi, les 23 et 24 octobre mais il a fait un malaise à Moscou et a été rapatrié sur Paris. Il était également absent du conseil des ministres qui s'est tenu au Palais présidentiel, le 30 octobre, suscitant l'ironie du chef de l’État. 

Depuis quelques semaines, l’imminence d’une rupture est plus qu’évidente entre  Marcel Amon-Tanoh et Gon Coulibaly. Sur les réseaux sociaux, derrière des avatars mystérieux et leurs messages, s’abritent des soutiens à Marcel Amon-Tanoh. Les journées d’hommage à son père, Lambert Amon-Tanoh, ancien ministre de l’Éducation nationale, du 15 février 1963 au 5 janvier 1970, sous feu Félix Houphouët-Boigny, les 15 et 17 novembre 2019, au Sofitel hôtel ivoire d’Abidjan et à Eboué, son village natal, sous les auspices de la ministre l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Kamissoko Camara, sont loin d’être un fait du hasard.

Hamed Bakayoko, le «lièvre»…

Ces journées, à laquelle sont attendues de hautes figures transfuges du Pdci, dont Daniel Kablan Duncan, vice-président de la République, Eugène Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’hygiène publique, peuvent cacher, selon des observateurs, un positionnement du ministre des Affaires étrangères dans la course à la succession du chef de l’État. Des Ivoiriens s’interrogent sur l’enjeu des posters géants, placardés à travers les grandes artères de la capitale économique de ce fils du  royaume du Sanwi et dont un ressortissant n’a jamais  gouverné la Côte d'Ivoire… «Je continue d’apprendre avec passion», déclare  Marcel Amon-Tanoh à la Une du magazine «Esprit».

Un mensuel  plutôt dédié aux hommes du monde des affaires. Si ce «politique», bon teint, qui est toujours resté dans l’obscurité d’Alassane Ouattara,  s’ouvre à cet organe, c’est qu’il envoie un message fort, à la nation et à son mentor.  Après le Nord, le Centre, l’Ouest, l’Est se croit, aujourd’hui, légitimement fondé à  occuper le fauteuil suprême.

Un autre front se serait également ouvert du côté du ministre d’État, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, à qui l’on prête des intentions présidentielle. Vrai ou faux?  Du fait de sa trop grande proximité avec le couple présidentiel, Hamed Bakayoko, selon des sources diplomatiques occidentales, serait «le lièvre» de la Première dame, Dominique Ouattara.

Pris au dépourvu, Alassane Ouattara tente de faire contre mauvaise fortune, bon cœur, espérant tirer, à terme, un meilleur profit politique. La  position du chef de l’État, Alassane Ouattara ; est d’autant plus délicate qu’il semble avoir moins de courage  que de force pour mettre de l’ordre dans ses rangs. Il joue à l’équilibriste pour ne pas donner l’impression à sa troupe de déshabiller Pierre pour habiller Paul.  Au point qu’il est confronté  à une situation, pour le moins, complexe voire perplexe au sein de son parti, à  environ 11 mois de la présidentielle.

Les transfuges du Pdci, eux, observent avec une claire conscience ce qu’ils feront…  Le fait, pour Alassane Ouattara, dont la candidature est de moins en moins certaine en 2020, de donner l’impression d’avoir mis en orbite ou placé en pôle position  Amadou Gon Coulibaly pour lui succéder dans la fonction suprême,  n’est pas du goût de nombreux cadres du Rhdp.  Lui qui rêvait de passer tranquillement la main à son successeur, voilà qu’il est pris dans un tourbillon d’ambitions, y compris celles auxquelles, il n’a jamais pensé.




Laisser un commentaire

Sante
SOINS DE DOULEURS DES NERFS CONTACT: 89896180....56298286 . TRAITEMENT EFFICACE CONTRE LES DOULEURS DES NERFS DU CORPS . DISQUE DE PYRAMIDE DE PIED ( 8 POINTS MAGNETIQUE ) = 15.000 cfa DISQUE DE PYRAMIDE DE PIED ( 22 POINTS MAGNETIQUE ) = 30.000 cfa …. spécialisé dans le traitement contre les douleurs liés aux nerfs. appelé : PYRAMIDE DE THERAPIE OU PYRAMIDE DE L’ENERGIE. - PRATIQUEZ CHAQUE MATIN ET SOIR 10 MN DE PAUSE PIED SUR CET APPAREIL ET VOUS COMPRENDREZ POURQUOI L'ON DIT QUE LA SANTE EST LA PREMIERE RICHESSE DE L'HOMME CAR CET APPAREILL : - Développe l’énergie du corps humain - Améliore le sommeil, avec une pratique de 10 minutes la nuit. - Augmente l’immunité, le métabolisme et la digestion - Utilisé comme tapis de repos des pieds - Augmente la circulation, la sécrétion et le fonctionnement des glandes telles que le foie, le pancréas, la vésicule biliaire et les organes tels que le rein et les vessies. - Améliore la santé du système nerveux central et du système nerveux périphérique. - très bon pour les douleurs sciatique , douleur dans les jambes , crampes , douleur au talon , migraine , sinus , insomnie, constipation , gastrique, acidité , diabète , indigestion et problème rénaux . SANS EFFET SECONDAIRE ET PRATIQUE A TRANSPORTER.

Côte d'Ivoire: On en sait un peu plus de quoi souffre le Colonel Wattao et où il est se trouve...
De quoi souffre exactement le colonel Issiaka Ouattara dit Wattao ? il a été transféré aux États-Unis ou...
Côte d'Ivoire: Exprimant depuis Abengourou, Gon Coulibaly envoye un message claire à Amon Tanoh « Le...
Des chefs traditionnels de Ferké en Côte-d’Ivoire réaffirment leur soutien à Soro et saluent son retour
Exclusif / Wattao gravement malade évacué d’urgence au Maroc, de quelle maladie souffre t-il ?

Autres articles

Top articles

Publié le 19 Juillet 2019 à 16:56 | 9216