Actualités - Attaque de Kafolo

Tirs contre un car à Bondoukou : les terroristes impliqués ? L'agresseur passe à la vitesse supérieure


Publié le 07 Mai 2021 à 18:28
Source: lecourrierquotidien.com
1818

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Ce qui se passe en Côte d’ivoire depuis quelques semaines, est hallucinant. Après la double attaque de Kafolo et de Tehini, les zones frontalières du Burkina Faso, et parfois au-delà, se transforment progressivement en sanctuaires du terrorisme intégriste, malgré les actions de riposte engagées par les forces armées Ivoiriennes. 

Dans la soirée de ce Jeudi 06 Mai, une horde de combattants islamistes s’est osée à une incursion inédite ; Selon des sources concordantes abondamment relayées par les médias ce Vendredi, ce sont au moins une soixantaine de combattants djihadistes qui se sont déportés à Bole, village situé à une douzaine de Kms de Kafolo, où elles auraient formellement mis en garde les populations locales contre toute collaboration sécuritaire avec les FACI. 


Pour être gravissime, cet incident sécuritaire l'est et de façon très alarmante. À côté de cela, il faut relever cet autre incident sécuritaire survenu à l'aube de ce 06 Mai, à quelques encablures de Bondoukou, au Nord-est du pays. Des individus armés non identifiés, ont ouvert le feu sur un car de transport de passagers en provenance d’Abidjan. 

Si pour l'heure, il semble trop tôt pour établir le lien entre ces deux incidents survenus en moins de 24 heures, ces deux attaques ressemblent étrangement aux méthodes employées par les groupes djihadistes dans les pays de la sous-région où ils ont déjà pris pied. 

Attentats contre des positions des forces armées, pose d’engins explosifs, incursions dans des zones rurales ou attaques contre des cars de passagers. L’évidence est là. La situation sécuritaire est au rouge. Après avoir testé la capacité de réaction des FACI, les agresseurs semblent prêts à passer à la vitesse supérieure. 

Les forces Ivoiriennes, ragaillardies par l’installation d'un centre d’entraînement spécialisé de lutte contre le terrorisme à Jacqueville, sauront-t-elles apporter la réplique qu'il faut pour dissiper la menace ? La Côte d’ivoire est au pied du mur.


Raoul Mobio




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : Gbagbo saisit la justice pour divorcer Simone, ce qui a tout gâté
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo demande officiellement le divorce à Simone devant le tribunal du pouvoir...
Sueurs froides sur le VGE : la Police manque de peu de détourner le cortège de Laurent Gbagbo
Après le retour de Gbagbo à Abidjan, mystère sur le cas Blé Goudé
Au soir du jour de son arrivée : Des proches de Laurent Gbagbo sont arrêtés, voici leur nom

Autres articles