Actualités - Politique Nationale

Transition au Mali : Apres les sanctions, la CEDEAO prête à évincer militairement Asimi Goita comme Gbagbo 2011?


Publié le 11 Janvier 2022 à 10:06
Source: lecourrierquotidien.com
377

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

La CEDEAO prête à évincer militairement Asimi Goita ? Le journaliste camerounais Saïd Penda a été franc. Techniquement, imposer des sanctions économiques et financières sévères laisserait le Mali - dans un laps de temps très court - dans une situation intenable, mais au pire la CEDEAO envisage une intervention militaire pour mettre fin au gang Assimi Goïta. ont pu.

Selon une source à laquelle j'ai assisté dimanche au sommet de la CEDEAO à Accra, le groupe sous-régional veut éviter de causer davantage de souffrances à la population malienne, car il y voit une "manipulation avec du poison et de fausses nouvelles de ses otages militaires".

Alors si les autorités de transition - dans les prochains jours - ne s'engagent pas à organiser des élections dans quelques mois, l'option militaire est aujourd'hui sur la table. « Ils nettoient rapidement, sinon nous les aurions sauvés comme nous l'avons fait avec Yaya Jammeh », m'a dit un haut responsable de la CEDEAO.

La « force de réserve » sous-régionale a été activée par le sommet des chefs d'État. Si dans le cas de la Gambie c'est l'armée sénégalaise qui a renversé le dictateur Jammeh sous mandat de la CEDEAO, dans le cas du Mali, l'armée ivoirienne devrait prendre les devants, suggérant une organisation sous-régionale du cadre pour les questions de défense et de sécurité. « Abidjan a les moyens militaires d'expulser la junte militaire du Mali en moins de 72 heures et de ramener la paix dans le pays », a déclaré mon interlocuteur.

Si la junte militaire au pouvoir à Bamako a la conscience la moins patriotique, elle devrait prochainement présenter à la CEDEAO un calendrier d'organisation des élections dans un délai maximum de six mois. Cela éviterait de nouvelles souffrances au peuple malien et offrirait une issue moins humiliante aux autorités de transition.


Laisser un commentaire

Affi N'guessan: "pour que je ne sois pas son 1er vice-président, Gbagbo a préféré créer le PPA-CI"
Côte d'Ivoire : Emprisonnés ou contraints à l’exil, le martyre interminable de Soro et de ses proches...
Maman GSK : « Si Soro voulait le pouvoir par coup d’Etat, il s’en serait emparé depuis longtemps »
Côte d’Ivoire - Poursuites envisagées contre Bédié: Ce qu'il faut craindre
Côte d’Ivoire : Après une Fake News sur Ouattara, le cyberactiviste RHDP Sinaly Dosso arrêté

Autres articles