Actualités - Dialogue Politique

Un leader politique dénonce le manque de sincérité et de franchise


Publié le 22 Novembre 2020 à 17:31
Source: Autres Sources
622

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Jean François Adjé exige des grands leaders politiques qu’ils demandent pardon aux Ivoiriens.

Jean François Adjé, président du Nouveau départ en Côte d'Ivoire a dénoncé le manque de sincérité et de franchise qui entoure le dialogue politique initié entre le pouvoir et l’opposition. Il a fait des propositions, récemment, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à Marcory.

« Aujourd’hui, un dialogue est engagé entre les acteurs politiques du pays. Un dialogue qu’ils jugent sincère et franc. L’initiative politique pour Nouveau Départ en Côte D’Ivoire estime que ce dialogue n’est ni sincère encore moins franc pour la simple raison qu’aucune des parties prenantes à ce dialogue, ne reconnait sa part de responsabilité dans tout ce tort qu’ils ont fait subir au peuple Ivoirien », a fait observer M. Adjé.

Qui a en outre, souligné le caractère non inclusif de ces discussions. « Ils n’impliquent pas tous ces Ivoiriens qui ne sont ni de l’opposition ni du parti au pouvoir. Cette majorité qui garde le silence et qui subit patiemment ces souffrances infligées par les choix et décisions respectifs », a-t-il noté

Après quoi, M. Adjé a fait des propositions : «Nous initiative politique pour un Nouveau départ en Côte d’Ivoire, demandons que toutes les parties engagées dans ce dialogue soient sincères avec le peuple ivoirien, reconnaissent leur part de responsabilité et qu’ils lui présentent des excuses, pour tous ces torts causés. Qu’ils demandent tous le pardon du peuple ivoirien, pour les souffrances que leurs choix et décisions respectives ont pu occasionner. Ce serait déjà un bon début sincérité et de franchise envers le peuple dont ils reconnaissent tous la souveraineté ».




Laisser un commentaire

Mésentente au Rhdp dans le Moronou : Après les graves accusations du délégué d’Arrah, Assoumou...
Condamnation de Gbagbo en Côte d’ivoire : Ouattara va passer l’éponge
Côte d’Ivoire/Or donc Soro avait préparé son exil depuis longtemps: Les révélations de Mamadou...
Affaire passeport de Gbagbo : Ouattara a encore trompé tout le monde, ce sera un « un passeport ordinaire...
Soro revient à la charge depuis l’exil : « Comme si l’on n’avait pas vu le viol de la constitution ni...

Autres articles