Actualités - Politique Nationale

Un proche de Soro avertit Koné Katina : ‘’Quand on t’envoie, il faut savoir t'envoyer"


Publié le 27 Octobre 2021 à 13:08
Source: lecourrierquotidien.com
235

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

La réintégration du porte-parole de l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo et 2ème vice-président du Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), au sein de l’administration publique, continue de susciter des réactions au sein de la classe politique Ivoirienne.

Après Alfred Guéméné du Front Populaire Ivoirien (FPI), ou encore Mamadou Traoré, conseiller spécial de l’ex président de l’assemblée nationale en exil, Guillaume Soro, c’est un autre cadre de Générations et Peuples Solidaires (GPS) en la personne de Roger Banchi, ancien ministre des PME qui s’est adonné à un commentaire fleuve via une série de tweets sur cette mesure d’ordre administrative prise en faveur du porte-parole du parti de Gbagbo, qui rappelons le, reste sous le coup d’une condamnation à 20 ans de prison.

Là où certains ont vite fait de saluer un acte de décrispation supplémentaire posé par le chef de l’état, Alassane Ouattara dans le sens de la réconciliation nationale, le coordonnateur de GPS en Europe, lui se montre particulièrement sceptique. Pour lui, ‘’Il ne s’agit pas d’une mesure de réconciliation nationale’’. ‘’Sinon’’, soutient-t-il, ‘’elle se serait inscrite dans une mesure politique générale’’.

Dans un tweet précédent, où il soulignait croire que ‘’le président Laurent Gbagbo n’est pas dupe’’ au sujet de cette mesure de réintégration, il avertit tout au moins celui qui fait à nouveau partie des effectifs de la Direction Générale des Impôts (DGI) par une formule devenue populaire en Côte d’Ivoire : ‘’Quand on t’envoie, il faut savoir t’envoyer’’.

Raoul Mobio




Laisser un commentaire

Venance Konan, voici la condition que le Président lui a posé avant de quitter Fraternité-Matin
RHDP : Ouattara fixe le sort de Patrick Achi; voici ce qui a coûté cher à Bictogo
Coup d'État de 1999 : Konan Bédié n'a pas vu la menace venir malgré les deux jours de mutinerie
Général Lassina Doumbia : « je me suis senti humilié à la cérémonie du Prix de l’excellence »
Alino Faso à Roch Kaboré : “Nettoyez la hiérarchie de l’armée burkinabè”

Autres articles


Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9399