Actualités - Présidentielle 2020

Visite mouvementée d'Adjoumani à Daoukro, dimanche/Un proche de Bédié en colère: «Il a forcé le portail du Roi, Il a profané la cour »


Publié le 22 Mai 2020 à 13:45
Source: Autre Presse
1158

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Olivier Akoto a dénoncé une campagne électorale déguisée.

 Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) a rendu une visite au roi des Baoulé de Daoukro, le dimanche 21 mai 2020. Une situation qui a produit un frou-frou au sein de la population.

« Ce sont les jeunes du quartier où habite le roi qui ont tenté d'empêcher le ministre Adjoumani d'aller saluer le roi, Nanan KONGO LAGOU III. La cour du roi est un lieu sacré. Adjoumani a forcé le portail du Roi. Il a profané la cour. Il y a eu 4 ministres. C'est Adjoumani seul qui a été empêché de visite chez le roi. Quand on vient saluer le roi, c'est dans la paix. On ne vient pas sous escorte des corps habillés. Le roi reçoit tout le monde. Pour précision, ce n'est pas la délégation qui a été refusée », a expliqué le député Olivier Akoto.

Téléchargez gratuitement et installez l’Application du lecourrierquotidien.com 
en cliquant ici: 
lecourrierquotidien.apk

Selon ses explications publiées sur Facebook, c'est au ministre Kobenan Kouassi Adjoumani que les jeunes avaient affaire, pour avoir « profané » le nom du Président Henri Konan Bédié. « Tout Daoukro ne jure que par le nom de Bédié. C'est ce qui a suscité la colère des jeunes », a-t-il souligné.

Puis, Olivier Akoto de faire remarquer que la préfecture qui est une institution étatique apolitique a été habillée aux couleurs du Rhdp. « Le don qui a été fait au nom du candidat Amadou Gon Coulibaly est une précampagne déguisée. Depuis le 12 avril 2020 , nous ne voyons plus Amadou Gon comme Premier Ministre, mais un candidat déclaré aux élections présidentielles », a-t-il fait observer.

Puis, il a ajouté : « Nous, cadres du PDCI-RDA, sommes restés en marge de cette cérémonie de remise de dons. Nous ne sommes pas associés à cette précampagne déguisée. Ce n'est pas un acte républicain. Nous attendons les dons de l’État de Côte d'Ivoire ».




Laisser un commentaire

Kouadio Konan Bertin (KKB) cité dans une affaire de viol, vers une démission ou un limogeage du ministre ?
Guinée : Voici ceux qui gèrent le pays après la chute d'Alpha Condé, toute la liste
Interview à Jeune Afrique : les faits et propos qui rattrapent Alassane Ouattara
Présidentielle 2025 : Téné Birahima, RHDP, Soro, Bédié, Gbagbo...le président Ouattara dit ses vérités
Blé Goudé, Eric Kahé et Boni-Claverie refusent de rejoindre le futur parti de Gbagbo (Ivoir’Hebdo)

Autres articles


Top articles

Publié le 05 Mars 2021 à 08:56 | 9423