Faits divers - Crime hideux

Drame à Bouaflé: En plein crime rituel pour de l'argent, un jeune brouteur pris en train d'égorger une fille


Publié le 23 Août 2020 à 01:22
Source: Autres Sources
10601

Autres Sources

Les brouteurs et leurs hideuses pratiques viennent encore de s'illustrer de la plus pire des manières. Ce vendredi 21 août à Bouaflé, un brouteur a été surpris avec un couteau en main après avoir égorgé une jeune fille.

Hier, des planteurs ont surpris dans les broussailles un homme qui tenait un couteau en main à quelques encablures de leurs plantations. À côté de cet homme, gisait un corps sans vie, c'était celui d'une jeune fille. L'homme avait près d'une trentaine d'années et il venait d'égorger la jeune fille qui en avait environ une vingtaine. Après avoir égorgé la jeune fille, le délinquant tentait de sectionner certaines parties du corps de sa victime pendant qu'il avait déjà rangé la tête de cette dernière dans un sac.

Timorés et stupéfaits, les planteurs effarés se saisissaient de l'assassin. Ils menaçaient cet homme qui venait de commettre cet acte délictueux de plus lourdes représailles après l'avoir un peu battu. Sommé de décliner son identité et celle de sa victime, puis ensuite, de donner les motifs de son acte odieux. L'homme au milieu des planteurs semblait à présent troublé, il se confessa.

Le délinquant affirmait être un brouteur et la fille assassinée sa petite amie. Encore ajoutait-il que son marabout lui avait donné seulement quelques jours pour renouveler son sacrifice humain afin de maintenant sa richesse et par ricochet sa vie.

Quelle ironie ? Les deux options qu'il avait sous la main, étaient soit, qu'il sacrifiait sa mère ou sa petite amie. Alors, il est évident que l'homme a choisi de sacrifier sa petite amie. Mais cela reste un crime ! Les planteurs l'ont traîné jusqu'aux mains de la police afin que ce dernier puisse payer pour son crime.

Toutefois, il est bien de noter que le Broutage est fortement condamné par la loi et le gouvernement cherche toujours voies et moyens pour éradiquer à tout jamais ce fléau grandissant qui continue de faire des victimes dans la société. Il est triste de voir que pour de l'argent des êtres humains puissent être utilisés comme des holocaustes.


Laisser un commentaire

Soubré: la police interpelle un élève qui se déguise en femme pour commettre des vols
Abobo : Qui est coucounette, la fille qui à été agressée pour avoir refusé de donner son numéro à un...
Des brouteurs ivoiriens arnaquent 1 milliard à des sexagénaires québécois
Une Ivoirienne à Stuttgart : « en Allemagne, ce sont les femmes qui draguent »
Coucher avec 3 femmes par jour, il n'en peut plus, il veut arrêter les rituels de l'argent

Autres articles