Faits divers - Drame Yopougon-Lokoua

Drame Yopougon-Lokoua : le boutiquier ne voulait que sa recette, il fut poignardé par des "microbes"


Publié le 01 Novembre 2020 à 12:22
Source: Autre Presse
16564

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Fin tragique pour Diallo Abdoulaye, 30 ans, boutiquier, est mort ce Mercredi 28 Octobre après avoir été poignardé au cours d'une agression à yopougon lokoua extension appelé Nouveau quartier par un membre d'un groupe de << microbes >>.        

Trente ans bien sonnés, Diallo Abdoulaye dans la fleur de l'âge n'aura pas eu cependant le temps de récolter les joies de sa jeunesse. La faute aux << microbes>>, des bandes de jeunes qui sèment tristesse et désolation à chacune de leurs sorties.

Le drame s'est noué dans la soirée du mercredi 28 Octobre aux environs de 20 heures. Ce jour-là, la commune de yopougon vit des moments chauds. Dans le quartier d'académie, une cohorte de jeunes armés d'armes blanches et de gourdins agressent, incendient des véhicules. Surpris par les forces de l'ordre, ces << microbes >> battent en retraite. Direction le quartier de lokoua extension : nouveau quartier. Dans leur repli, ils dictent leur loi aux passants.

<< Ils étaient nombreux(une dizaine), marchaient groupé, avec des machettes qu'ils avaient pris soin de fourrer >>, raconte Eric ( le prénom a été changé ), un témoin. << Peu avant d'atteindre la boutique de Diallo, il y a d'abord eu une femme tenancière de restaurant qui a fait les frais>>. À cette dernière, portable et argent ont été extorqués. Jusque là, Diallo ne savait pas qu'il avait rendez-vous avec la mort. Dans sa boutique, située au croisement de rue, un petit poste radio distille de la musique. La musique urbaine. Diallo, il faut le dire est un " commerçant choco", discret et timide.

'' Oh! Mon ventre ! Mon ventre ! ''

Il a l'oeil rivé à son portable lorsqu'il est surpris par un membre dudit groupe qui lui réclame recette. Happé par ce dernier, il s'exécute. Mais bien mal lui a pris : il se met à alerter le voisinage par des << Au secours ! Voleur! Au secours ! Voleur! >>

<< En ce moment, il ne savait pas que tout le voisinage, même les responsables d'un glacier en face faisaient aussi l'objet du même traitement de la part de ces individus>>. << La dernière parole qui est sortie de sa bouche était : '' oh ! mon ventre! Mon ventre '' !

Le corps sans vie de Diallo Abdoulaye par terre et recouvert d'un plastique

L'alerte est donnée quelques instants après. Les voisins viennent aux nouvelles. Diallo gît au sol dans une marre de sang hors du périmètre de son commerce. Les secours appelés refusent d'intervenir en raison de l'insécurité qui y règne. En attendant, le corps sans vie du jeune est rapporté sur les parvis de sa boutique. Le tee-shirt blanc qu'il porte est tout imbibé de sang. Les traces de couteau (2) sont visibles. Il a succombé à une hémorragie consécutive à ces coups de poignard dans l'abdomen. L'émoi est à son comble.

C'est au lendemain des faits que les services de pompes funèbres sont venus récupérer la dépouille du jeune Diallo Abdoulaye pour être ensuite portée en terre au cimetière de yopougon où il repose à jamais.


Laisser un commentaire

Couple: Chères femmes, ne quittez jamais un homme qui a ces 6 qualités
Côte d'Ivoire : Le corps sans vie d'une jeune fille dont les parties intimes ont été enlevées...
Lutte contre le racket : Deux policiers et le chauffeur de taxi racketté arrêtés, tout sur cette affaire
Enlèvement d’enfants : Une folle rumeur soulève la population de Samo, voici l’identité des...
Chers hommes, pour vous connaitre mieux une femme amoureuse vous posera à coup sûr ses trois questions

Autres articles