Faits divers - Les choses de la vie

Nigéria : Sa tante l'a enfermée dans une cage et privée de nourriture pendant 8 mois


Publié le 16 Mai 2021 à 12:36
Source: Autres Sources
29356

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Nigéria : Sa tante l'a enfermée dans une cage et privée de nourriture pendant 8 mois

Par: afri-pulse.net - Webnews | 15 mai, 2021 à 17:05:29  | Lu 3966 Fois |  7 Commentaires

Single Post

Il y a quelques mois, une jeune fille nommée Joy s'est rendue dans la zone cinématographique de Sokoto, dans la zone de gouvernement local de Sokoto Nord, à Sokoto au Nigéria, à l'âge de 12 ans, pour vivre avec son oncle et sa tante, M. Bassey Emmanuel et Mme Esther Emmanuel.

C'était il y a plusieurs mois. Aujourd'hui, ces deux personnes qui étaient censées s'occuper de Joy ont été arrêtées pour l'avoir enfermée dans leur enceinte pendant huit mois sans lui donner à manger ni à boire.

Selon la police qui est venue sur les lieux et a finalement sauvé Joy,

Ils ont gardé la fille dans une cage dans leur enceinte et l'ont privée de nourriture pendant huit mois.

Lorsque les hommes ont brisé la porte de la cage, la jeune fille était trop frêle pour marcher car elle était émaciée.

La jeune fille a été emmenée à l'hôpital spécialisé pour y être soignée.

Au fait, voulez-vous voir la cage en question ? C'est pire que vous ne le pensez ! La voici :

Ce sont les photos publiées par la police et ce que l'on en déduit, c'est que, dissimulée dans ce zinc, la jeune Joy a été placée dans le réfrigérateur et y a été enfermée pendant huit mois.


Lorsqu'on leur a demandé pourquoi ils avaient fait une chose pareille, les auteurs du crime, M. et Mme Emmanuel, ont répondu qu'ils avaient enfermé Joy dans la cage parce qu'elle était "mentalement instable". Une enquête ultérieure de la police a prouvé que Joy n'était en fait pas du tout instable mentalement et qu'elle était saine d'esprit.

Joy et les suspects seront remis à la National Agency for the Prohibition of Trafficking in Person and other Related Matters (NAPTIP).

Contacté, le responsable des relations publiques du commandement de la police de l'État de Sokoto, le surintendant adjoint de la police Abubakar Sanusi, a confirmé que les deux auteurs de ce crime odieux sont actuellement en garde à vue et qu'ils paieront cher les actes qu'ils ont commis.


Laisser un commentaire

Facobly : Elle tue son frère cadet en ‘’sirotant’’ le sérum et le sang transfusés à l’hôpital
Découvrez les 10 meilleures actrices de Nollywood qui nous font rêver
Comment l'actrice Arinola attire t-elle l'attention de ses fans ?
Astuce : avoir une peau jeune, saine sans tâche et sans dépenser une fortune
Cameroun : en complicité avec des individus, une dame organise son propre kidnapping et se fait démasquer

Autres articles