Faits divers - Imaginez vous même la suite

Partir pour une prière de délivrance, je ne savais pas que ça finirait "comme ça"


Publié le 18 Septembre 2020 à 15:56
Source: Autre Presse
31718

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Je me nomme O Sylviane, j'ai 22 ans et je suis étudiante en marketing dans une grande école à Abidjan.

Je suis fidèle d'une église évangélique à Yopougon et je suis membre d'un groupe de prière de notre église.

Habituellement c'est au sein de l'église qu'ont lieu les prières de délivrance, mais à cause d'une forte pluie, la prière qui devait se tenir le jour de ma mésaventure a été reportée.

Mais contre toute attente, j'ai reçu un coup de fil de mon pasteur qui a insisté à ce que cette prière ait lieu car il avait une révélation ce jour là à me faire.

Sans hésiter j'ai bravé la pluie pour me rendre à un lieu indiqué par mon pasteur.

A ma grande surprise c'est dans un endroit isolé, loin des décors de notre église que le pasteur m'a reçu.

Mais le lieu ne me gênait pas trop dans la mesure où c'était juste pour une prière de délivrance.

Cependant, ma patience et ma confiance en mon pasteur va s'ébranler subitement quand ce dernier va me faire un aveu terrible.

Prétextant que j'ai un kyste ovarien, mon pasteur me dit qu'il est le seul à pouvoir me guérir en acceptant ce qu'il va me demander.

Ce qu'il me revela coïncidait avec un mal au ventre que je traine depuis mes quinze ans.

Mais est-ce pour autant que mon pasteur dire la vérité et à quoi devrais je m'attendre pour retrouver ma guérison?

Je ne tardai pas à trouver les réponses à ces questions lorsque mon pasteur proposa pour ma guérison, ce que je m'y attendais pas du tout.

Imaginez vous même la suite...


Laisser un commentaire

Drame à Issia / Une institutrice poignarde son époux professeur d’EPS pour une somme de 10000 FCFA
Côte d’Ivoire : Une grosse bataille entre microbes fait des morts à Koumassi
Yopougon Selmer : Un homme d’une cinquantaine d’années se noie dans l’alcool et meurt dans un maquis
Soupçonné de courtiser une femme mariée, un jeune s'est fait tabasser dans un village de Dabakala
Port-Bouet: un cambrioleur de véhicule pris en flagrant délit et tabassé par une foule en colère

Autres articles