Faits divers - Exorcisme

Vavoua : Prétendant soumettre une jeune élève à un exercice d’exorcisme, un marabout abuse d’elle


Publié le 15 Avril 2020 à 07:52
Source: Autres Sources
5462

Autres Sources

Coulibaly Alassane doit répondre de ses actes devant les juridictions compétentes

Le nommé Coulibaly Alassane, 32 ans, se disant marabout, est dans de beaux draps. Prétendant délivrer G.B. Emmanuela, élève de 13 ans en classe de 5ème qui serait possédée par de mauvais esprits, il l’a tout simplement violée.

Coulibaly Alassane, 32 ans, Ivoirien, se disant marabout a maille à partir avec le commissariat de police de Vavoua. Il est accusé de viol sur G. B. Emmanuela, élève de 13 ans, en classe de 5ème. Selon G.T. Marie Claire, la tante de l’élève, qui a porté plainte, le lundi 6 avril 2020, au commissariat de police de Vavoua, un pasteur lui aurait dit que sa nièce G. B. Emmanuela, souvent malade, serait possédée par de mauvais esprits. Sur conseil d’une amie, la tante conduit sa nièce chez le marabout Coulibaly Alassane réputé pour sa science en la matière.

A LIRE AUSSI : 

Bangolo : Pour un site d'enterrement, des populations s'affrontent à la machette, un mort et plusieurs blessés

Mais le fameux marabout, au lieu d’un exercice d’exorcisme, est attiré par les rondeurs précoces d’Emmanuela. Il opte alors pour une partie abjecte de jambes en l’air avec la mineure. Il souille son intimité avant de lui donner des instructions. En fait, heureux d’avoir satisfait sa libido sur la jeune élève de 13 ans sans défense, il la menace de la tuer si elle ébruite l’affaire. C’était mal connaitre G. B. Emmanuela. Choquée et meurtrie par ce qu’elle a vécu, elle balance l’indélicat marabout. Pour tout dire, elle raconte tout, dans les moindres détails, à sa tante.

Interrogé, Coulibaly Alassane a reconnu les faits. Justifiant son acte, il a expliqué qu’il a agi ainsi parce que c’était le chemin à suivre pour délivrer Emmanuela. La pauvre, elle a été confiée au service social pour sa prise en charge psychologique. Quant à son bourreau, il devra répondre de ses actes devant les juridictions compétentes.


Laisser un commentaire

Un propriétaire de bar se tue dans un grave accident de la circulation le premier jour de l’ouverture...
Côte d'Ivoire / Scandale sexuel : un chef du village pris à l'hôtel avec la femme de son notable
Dimbokro : Un corbillard plonge dans le fleuve Kanh, ce qui est arrivé au chauffeur
Côte d'Ivoire/Insécurité : kidnappées, 3 jeunes étudiantes réussissent à s'échapper grâce à une...
Abidjan/ Drame : Un élève de 1ère trouve la mort dans une bagarre

Autres articles