Société - Décès de Wattao

''Affaire absence remarquée des artistes aux obsèques de Wattao'': Voici toute la vérité, les parents du défunt cités, ce que Molare prévoit pour rectifier le tir


Publié le 18 Février 2020 à 04:22
Source: Autres Sources
24525

Autres Sources


La plupart des artistes ivoiriens ont brillé de par leur absence aux obsèques du colonel-Major, Issiaka Ouattara dit Wattao. Une attitude très critiquée sur les réseaux sociaux puisque le défunt était connu pour son implication dans le show-biz. De l’accueil de la dépouille à l’aéroport Félix Houphouet Boigny, à la veillée d’hommage, en passant par la levée de corps à Treichville, les artistes se comptaient du doigt. Ceux qui malgré leur programme très chargé, ont tenu à dire un dernier adieu à leur ami, financier et conseiller…n’était pas nombreux. Notamment, Yodé et Siro, Noel Douré, Molare … pour ne citer que ceux-là.

Cherchant la véritable raison de ce boycott remarqué, nous avons approché une source bien introduite pour savoir ce qui s’est réellement passé. Selon notre interlocuteur, les artistes sont mieux placés pour donner des explications à cette affaire.

''Car leur comportement n’avait pas sa raison d’être'', a-t-il dit. « Il y a eu plusieurs étapes aux obsèques de ‘’Sa Bléblé’’, celui qui n’a pas pu être là à la levée pouvait être présent à la veillée d’hommage où même accompagner seulement le corps au village et ne pas prendre part à l’enterrement puisqu’il était strictement familial. Bref, chacun a ses raisons. Sinon Wattao a trop fait pour les gens du show-biz », a soutenu notre interlocuteur.

En outre, il a fait savoir que dans les premiers instants, l’ex-manager du groupe Magic-système avait voulu organiser quelque chose avec les artistes, mais cette volonté s'est heurtée au refus poli des parents en raison de leur religion. « Chez les musulmans, dans ces moments difficiles, c’est le coran qui est lu et chanter à la veillée. C’est peut-être pour cette raison qu’ils ont décidé de pointer absent.» , a précisé notre source.

« Aussi faut-il mentionner, la distance Abidjan-Doropo qui fait 600 km/h…Je ne sais pas, je m’interroge moi-même », a-t-il dit avant d’ajouter que cela ne devait pas justifier leur absence remarquée même à la cérémonie du septième (7) jour. Poursuivant, il a indiqué que l’artiste Molare prévoit organiser une cérémonie en hommage au colonel. Et cette cérémonie est prévue pour le 10 mars 2020, date d’anniversaire du colonel Issiaka Ouattara, commandant des Unités rattachées à l’Etat Major général des Armées (UREMGA).


Laisser un commentaire

Émouvant, Debordo demande pardon à Makosso : le Révérend général en larmes (Vidéo)
Côte d’Ivoire Covid-19 : deux hôpitaux préfabriqués livrés en 10 jours
Après « la grosse colère » de Ouattara l’INJS abandonné comme lieu de quarantaine en Côte-d’Ivoire
Covid-19/ Ecole nationale de police : La délivrance des laisser-passer suspendue, voici les raisons
Coronavirus Côte d’Ivoire : Un enfant de 3 ans, 2 jeunes filles et une vieille de plus de 60 ans parmi les...

Autres articles