Société - Politique Nationale

Abidjan/Plan de circulation des tricycles : une décision chargée de conséquences pour la population


Publié le 09 Septembre 2021 à 11:50
Source: Autres Sources
1669

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


Le gouvernement, soucieux de réduire l'incivisme sur les routes et faire chuter le taux élevé des accidents de la route, vient d'adopter un plan dit '' Plan de circulation des tricycles dans la ville d'Abidjan '' . Cette décision va peut-être contributeur efficacement à atteindre certains objectifs à court et moyen terme. Mais elle annonce un chapelet de difficultés.


Le Conseil des ministres d'hier mercredi 08 septembre a décidé de l’interdiction d’accès des tricycles à toutes les routes nationales, toutes les routes en 2x2 et 2x3 voies reliant les communes, les boulevards, les principales rues et avenues qui jouent un rôle majeur dans le transit urbain.

Les choses étant ainsi claires, Abidjan, sur ses routes, se sépare alors de certains types d'engins, accusés indirectement d'être à l'origine des accidents qui angoissent davantage les populations. Seulement, interdire la présence de ces nouveaux moyens de transport qui, il faut l'avouer, offrent plusieurs services aux populations confrontées à la cherté de la vie, serait inopportun.


En effet, les tricycles ont révolutionné le transport de personnes et de marchandises. Aujourd'hui, les pousse-pousses et les autres charrettes ont disparu. Aussi, les tricycles, du côté des marchés, sont les seuls moyens de transport adéquats des marchandises des commerçants, des vendeuses, des demi-grossistes, des détaillants et même des femmes de nos marchés '' gouro''.

Car, les coûts de transport pratiqués par les conducteurs, d'un quartier à l'autre ou d'une commune à l'autre, est acceptable que ceux de d'autres prestataires dont les taxis ou woro-woro. Par exemple, d'Abobo à Yopougon, en dehors des tricycles, difficile d'avoir un taxi qui puisse transporter, en un coup, certains bagages.


A ce niveau, le plan de circulation posera d'énormes désagréments aux populations à qui le gouvernement dit travailler pour son mieux-être dans un contexte de cherté de la vie.

Aussi, en Côte d'Ivoire, vivent des sans emplois, des demandeurs d'emploi et des chômeurs. Là encore, il faut reconnaître qu'avec l'avènement des tricycles, plusieurs jeunes, loin d'emprunter les chemins de la délivrance ou de se retrouver dans les cabarets, ont été sainement occupés les activités générées par les tricycles. À ces jeunes, pourrait bientôt débuter une descente aux enfers.

En Dieu, il faut croire


Laisser un commentaire

Côte d'Ivoire/Drame à Anono : fait 8 victimes dont 07 décès certains, les faits vous épateront
D’importantes découvertes dans la chambre des filles décédées à Koumassi, la CAN 2021 menacée après...
Côte d'Ivoire : Accident sur la route de Bingerville, un véhicule de transport d'élèves, 18 victimes,...
Côte d'Ivoire : Une patrouille de la CRS a été ciblé au calibre 12 à Arrah, un policier blessé au...
Côte d’Ivoire : tragedie à Divo, un couple retrouvé mort baignant dans leur sang

Autres articles